Visite ukrainienne: le chef de groupe UDC repoussé par la sécurité

Le chef du groupe parlementaire de l'UDC Thomas Aeschi a été énergiquement repoussé par un ...
Visite ukrainienne: le chef de groupe UDC repoussé par la sécurité

Visite ukrainienne: le chef de groupe UDC repoussé par la sécurité

Photo: KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

Le chef du groupe parlementaire de l'UDC Thomas Aeschi a été énergiquement repoussé par deux membres de la police fédérale mercredi en marge de la visite du président du parlement ukrainien au Palais fédéral. L'élu n'avait pas voulu respecter un cordon de sécurité.

L'incident est visible sur des images vidéo publiées par plusieurs médias et relayées sur le réseau X. Sur la même plateforme, le parlementaire UDC confirme avoir refusé de se laisser 'stopper'. Il a fait valoir que 'durant la session, le travail parlementaire passe avant les visites d'Etat étrangères'.

Sur les images, on voit qu'une autre personne est repoussée en bas de l'un des escaliers du foyer du Palais fédéral. Selon le site du Tages-Anzeiger, il s'agit du conseiller national Michael Graber (UDC/VS).

Le périmètre de sécurité avait été mis en place pour une séance photo entre le président du parlement ukrainien Rouslan Stefantchouk et le président du Conseil national Eric Nussbaumer. Cette rencontre intervient peu avant la conférence de paix sur l'Ukraine de ce week-end au Bürgenstock (NW). Avant cette réunion, le niveau de sécurité est également très élevé au Palais fédéral.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus