Vulgarisation scientifique: trois minutes pour expliquer sa thèse

Les universités de Suisse romande rejoignent le concours 'Ma thèse en 180 secondes'. La Suisse ...
Vulgarisation scientifique: trois minutes pour expliquer sa thèse

Vulgarisation scientifique: trois minutes pour expliquer sa thèse

Photo: Keystone

Les universités de Suisse romande rejoignent le concours 'Ma thèse en 180 secondes'. La Suisse vient d’être acceptée dans cette compétition internationale qui réunit les pays francophones. La finale aura lieu à Rabat, au Maroc, en octobre 2016.

Trois minutes pour résumer une thèse de doctorat: c'est le défi qui est lancé aux chercheurs des universités romandes. La finale helvétique aura lieu le 9 juin 2016 à l’Université de Lausanne sous l’égide de la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO), organisme commun des universités romandes pour la formation doctorale.

C'est une façon de rapprocher le public de la recherche, 'et de le faire avec de tout jeunes chercheurs, engagés, enthousiastes. Ils pourront recourir à l'humour, à la métaphore pour exprimer l'intérêt de leur démarche, de leur recherche pour l'ensemble de la société, ' a dit Denis Billotte, secrétaire de la CUSO sur les ondes de la RTS jeudi matin.

La compétition s'inspire du concours australien 'Three minute thesis', lancé en 2008. Quatre ans plus tard, les Québécois ont initié le premier concours francophone avant d'être rejoints par la Belgique, la France, le Maroc, le Burkina-Faso, le Cameroun et le Sénégal.

La deuxième édition vient de se tenir, le 1er octobre, à Paris, à la Sorbonne. C’est un mathématicien belge, Adrien Deliège, qui a remporté le premier prix en présentant ses travaux visant à prédire la récurrence des événements El Niño.

En Suisse romande, la compétition sera organisée par chaque université (Fribourg, Genève, Lausanne, Neuchâtel, EPFL et IHEID) pour ses propres doctorants avant la finale suisse l'été prochain. Les lauréats se mesureront ensuite à leurs collègues francophones dans un an.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus