Neuchâtel: la Société de navigation cherche une nouvelle direction

La Société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat (LNM) va tout mettre en oeuvre ...
Neuchâtel: la Société de navigation cherche une nouvelle direction

Neuchâtel: la Société de navigation cherche une nouvelle direction

Photo: Keystone

La Société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et Morat (LNM) va tout mettre en oeuvre pour obtenir une concession de dix ans dès 2019. Le départ avec effet immédiat du directeur il y a un mois était une première mesure pour y arriver.

Suite aux conclusions de l'audit externe réalisé par PwC, le conseil d'administration de la LNM a estimé qu'il y avait 'une rupture de confiance' vis-à -vis de l'ancien directeur Jean-Jacques Wenger, a déclaré Pascal Aeby, vice-président, jeudi devant la presse sur un bateau dans le port de Neuchâtel. Il a donc pris la décision le 13 janvier de résilier son contrat avec effet immédiat.

L'audit a notamment montré des manquements dans la gestion des ressources humaines, dans la sécurité et dans l'entretien de la flotte. Une série de défaillances déjà observées par l'Office fédéral des transports (OFT) qui l'a poussé à ne donner qu'une concession de deux ans à la compagnie, soit jusqu'à fin 2018 pour faire évoluer la situation.

Pas problématique sur le plan financier

La situation financière n'est toutefois apparemment pas problématique. Les résultats 2015 ont dénoté une bonne santé et les comptes 2016 - qui seront publiés en juin - devraient être équilibrés, a expliqué Olivier Arni, président du conseil d'administration.

'La moitié de notre budget de 3 millions de francs provient de deniers publics, notamment des cantons de Vaud, Neuchâtel, Fribourg et de quelques communes, et nous avons à coeur que les fonds dépensés respectent les exigences de transparence, de qualité et de rigueur', a ajouté Olivier Arni.

/ATS
 

Actualités suivantes