Banques suisses impliquées dans le commerce de l'huile de palme

Des banques suisses sont impliquées dans le commerce controversé de l'huile de palme en Indonésie ...
Banques suisses impliquées dans le commerce de l'huile de palme

Des banques suisses sont impliquées dans le commerce controversé de l'huile de palme en Indonésie, dénoncent lundi Action de Carême et Pain pour le prochain. Les deux ONG exigent qu'elles poussent les firmes qu'elles épaulent à respecter lois et populations locales.

Les deux oeuvres d'entraide helvétique ont présenté lundi à Berne les résultats d'analyses menées notamment par Wahli, une organisation partenaire de Pain pour le prochain en Indonésie.

Credit Suisse est par exemple impliquée à hauteur de 901 millions de dollars dans deux entreprises Bumitama et IOI Corporation actives dans le Kalimantan occidental. Or ces deux firmes ont établi leurs palmeraies 'sans l'approbation préalable des villageois' et dans des zones interdites, critiquent les ONG lors d'une conférence de presse.

Les institutions helvétiques ont adhéré à des règles éthiques internationales et à des principes de l'ONU. Elles ont également des directives internes qui visent ce genre d'activités afin d'éviter toutes retombées négatives, rappellent ces deux oeuvres d'entraide.

Dans le cadre de la campagne oecuménique 2017, toutes deux exigent donc que les établissements bancaires suisses s'assurent et insistent pour que leurs clients respectent les normes internationales qu'eux-mêmes reconnaissent.

L'action, qui répond au slogan 'La terre source de vie, pas de profit', est soutenue par de nombreuses paroisses.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus