Inauguration du restaurant de Mario Botta au Monte Generoso

Le Monte Generoso, lieu d'excursion apprécié au sud du Tessin, possède un nouvel emblème. L'architecte ...
Inauguration du restaurant de Mario Botta au Monte Generoso

Inauguration du restaurant de Mario Botta au Monte Generoso

Photo: Keystone

Le Monte Generoso, lieu d'excursion apprécié au sud du Tessin, possède un nouvel emblème. L'architecte Mario Botta a inauguré mercredi, en présence de représentants de la politique et de l'économie, sa nouvelle oeuvre, le restaurant panoramique 'Steinblume'.

Le 'Steinblume' ou 'Fiore di pietra' (fleur de pierre, en français) a été construit en deux ans à une altitude de 1705 mètres, au sommet de cette montagne située à la frontière entre la Suisse et l'Italie. Construire à cette altitude est toujours un défi, a dit Mario Botta lors de l'inauguration. Un téléphérique ad hoc a même été construit dans la vallée de Muggio.

Le Monte Generoso fait office d'interface entre le nord et le sud. De son sommet et par beau temps, on peut voir aussi bien la plaine du Pô italienne que la chaîne des Alpes jusqu'au Mont Rose.

Pour l'architecte de renommée mondiale, cette construction a aussi représenté un 'retour dans le passé', a-t-il dit. Le Tessinois a en effet grandi avec une vue sur le Monte Generoso et a passé beaucoup de temps dans cette région durant sa jeunesse.

Les coûts des travaux, qui se montaient à 20 millions de francs, ont été financés par le Pour-cent culturel Migros, alors que le canton du Tessin a fourni une subvention d'un million.

Plus d'hôtel

L'ancien hôtel-restaurant situé au même endroit a été démoli car il avait été endommagé par un glissement de terrain. Le nouveau bâtiment ne propose plus qu'une offre gastronomique. Les promoteurs ont renoncé à un hôtel, car le projet ne le prévoyait pas pour des raisons de place, a expliqué Fabrice Zumbrunnen, président de la société Ferrovia Monte Generoso SA.

La ligne ferroviaire jusqu'au Monte Generoso a été inaugurée en 1890 et elle était à l'époque un des premiers chemins de fer à crémaillère de Suisse. Le train, qui part de Capolago, au bord du lac de Lugano, doit gravir une dénivellation de presque 1500 mètres pour atteindre le sommet, à 1705 mètres.

Après que la compagnie ferroviaire eut connu des difficultés à la fin des années 1930, le fondateur de la Migros Gottlieb Duttweiler l'a préservée d'un démantèlement complet et a ensuite financé son exploitation.

Au Monte Generoso, on trouve aussi 52 kilomètres de chemins de randonnée, une via ferrata (itinéraire équipé dans une paroi rocheuse) et un observatoire astronomique.

/ATS