Feu vert du TF à l'agrandissement du lac du Grimsel (BE)

Le Tribunal fédéral a accepté le recours du groupe énergétique de l'Oberland bernois KWO concernant ...
Feu vert du TF à l'agrandissement du lac du Grimsel (BE)

Feu vert du TF à l'agrandissement du lac du Grimsel (BE)

Photo: Keystone

Le Tribunal fédéral a accepté le recours du groupe énergétique de l'Oberland bernois KWO concernant l'élévation du barrage du Grimsel. L'agrandissement du lac du même nom devient ainsi possible. De nombreuses organisations écologistes s'étaient opposées à ce projet.

Les juges de Mon Repos ont approuvé le recours des Forces motrices de l'Oberhasli par quatre voix contre une au terme d'une séance publique. Contrairement à ce qu'avait décidé le Tribunal administratif bernois en 2015, ils estiment donc que ce projet n'est pas incompatible avec la protection des sites marécageux.

La surélévation des murs du barrage permettra de doubler la capacité du lac. Près de 300 millions de francs sont prévus pour la construction.

En 2004, le Conseil fédéral avait donné son feu vert au projet, au grand dam des organisations de protection de la nature. Celles-ci s'y opposent depuis une vingtaine d'années. Elles n'ont cessé de rappeler que les marais sont des sites protégés par la constitution depuis la votation sur l'initiative de Rothenturm, en 1987.

Selon le WWF, Pro Natura et cinq autres organisations, l'élévation du barrage aura pour conséquence de noyer le biotope du Grimsel et de menacer la protection des zones humides dans tout le pays. Dans son arrêt publié mercredi, le Tribunal fédéral ne l'a pas entendu de cette oreille. (arrêt 1C_79/2016 du 05.04.2017)

/ATS
 

Actualités suivantes