Retour des vacanciers: petits bouchons au Gothard

Malgré les températures estivales au Tessin, le trafic est resté relativement calme durant ...
Retour des vacanciers: petits bouchons au Gothard

Retour des vacanciers: petits bouchons au Gothard

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

Malgré les températures estivales au Tessin, le trafic est resté relativement calme durant le week-end de Pâques. Tout comme pour les départs, les retours ont été ralentis par quelques bouchons de deux à trois kilomètres lundi au tunnel du Gothard, selon le TCS.

Les conducteurs ont dû attendre jusqu'à 30 minutes, soit très peu par rapport au grand embouteillage généralement attendu à cette période de vacances. Selon la centrale routière Viasuisse, il y a eu notamment moins de voyageurs en provenance d'Allemagne et des Pays-Bas en raison des mesures anti-Covid renforcées en Italie.

Le climat ensoleillé qui régnait au Nord des Alpes a sans doute aussi retenu quelques inconditionnels de la traditionnelle transhumance vers le Sud.

Léger plus dans le trafic aérien

Les aéroports ont eux vu leur nombre de passagers légèrement augmenter par rapport aux jours précédents. Il reste toutefois bien en deçà d'un week-end de Pâques sans coronavirus.

Entre 7800 et un peu plus de 9000 passagers par jour ont pris des vols depuis Genève ce week-end, soit près de 85% de moins par rapport à 2019, indique le porte-parole de Genève Aéroport, Ignace Jeannerat. L'aéroport de Zurich a lui enregistré entre 10'000 et 14'000 passagers par jour, contre environ 100'000 en temps normal.

Les passagers au départ de Genève ont principalement choisi le Portugal comme destination. Viennent ensuite l'Espagne, Dubaï et l'Egypte. A Zurich, la Péninsule ibérique a aussi été privilégiée avec l'Allemagne, la Turquie et le Kosovo.

Le nombre de passagers dans les cars postaux était également un peu plus faible par rapport à un week-end pascal sans pandémie. C'est dans la vallée de Verzasca que le monde a le plus afflué, avec environ 500 passagers samedi, a indiqué lundi la porte-parole de Carpostal, Katharina Merkle. Très peu de personnes se sont rendues en car postal dans la région d'Indemini, généralement très prisée des Suisses alémaniques.

CFF: moins de voyageurs

Le trafic ferroviaire n'a pas non plus connu l'affluence des années normales. Les trains, habituellement remplis à 100% au retour de ce long week-end ne l'étaient qu'à 50-60% lundi, a indiqué Martin Meier, porte-parole des CFF.

Seuls certains trains en provenance de Bellinzone étaient pleins. Pour Pâques, la compagnie avait mis en service douze trains supplémentaires sur l'axe nord-sud.

150 interventions de la Rega

La Rega n'a pas chômé durant ce long week-end de Pâques. Elle est intervenue à plus de 150 reprises de vendredi à lundi. Dimanche a été la journée la plus intense avec 60 interventions, selon un communiqué de la centrale 1414.

Les conditions météo optimales ont attiré les Suisses vers des activités nature. Une situation habituelle pour la Rega. La centrale a aussi dû opérer pour des malades: elle a ainsi pris en charge 19 patients Covid.

/ATS