Barry Callebaut: croissance solide des volumes au 1er trimestre

Barry Callebaut a enregistré au premier trimestre une croissance de son chiffre d'affaires ...
Barry Callebaut: croissance solide des volumes au 1er trimestre

Barry Callebaut: croissance solide des volumes au 1er trimestre

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

Barry Callebaut a enregistré au premier trimestre une croissance de son chiffre d'affaires et de ses volumes, grâce à l'ensemble de ses régions. Le grossiste en cacao et chocolatier s'estime bien positionné pour atteindre ses objectifs à moyen terme.

'Nous avons connu un fort début d'exercice, surpassant le marché des confiseries chocolatées resté globalement stable', a indiqué le directeur général (CEO) Antoine de Saint-Affrique, cité mercredi dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires s'est enrobé de 6,3% à 2,0 milliards de francs, soit une croissance de 8,7% en monnaies locales durant le premier trimestre de l'exercice décalé 2019/20 (septembre à novembre). Les volumes écoulés ont pour leur part bondi de 8,2% à 585'620 tonnes.

Les ventes sont quelque peu en dessous des estimations du consensus AWP, tandis que l'évolution des volumes les a dépassées. Les analystes interrogés anticipaient en moyenne un chiffre d'affaires de 2,02 milliards et une hausse des volumes de 6,3%.

Le volume des ventes de l'activité chocolat a progressé de 7,7%, un rythme de croissance nettement supérieur à celui du marché mondial des confiseries chocolatées, qui est resté stable, précise le communiqué.

Toutes les régions et tous les moteurs de croissance clés ont contribué à cette bonne dynamique: externalisation (+2,7%), marchés émergents (+16,7%) et Gourmet & Spécialités (hors boissons, +4,4%). Le volume des ventes de Global Cocoa a augmenté de 10,2%.

Si l'on exclut la contribution, pour la première fois, de la consolidation d'Inforum, la croissance organique du volume s'est établie à 6,2%, selon le groupe zurichois.

Fort de ce bon début d'exercice, Barry Callebaut s'est dit confiant d'atteindre ses objectifs à moyen terme, se terminant avec l'exercice 2021/22.

/ATS
 

Articles les plus lus