Bénéfice et revenus en hausse pour Raiffeisen en 2020

Raiffeisen s'est montré solide en 2020 face à un environnement rendu ardu par la pandémie de ...
Bénéfice et revenus en hausse pour Raiffeisen en 2020

Bénéfice et revenus en hausse pour Raiffeisen en 2020

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Raiffeisen s'est montré solide en 2020 face à un environnement rendu ardu par la pandémie de coronavirus. Etoffant très légèrement ses revenus, le groupe bancaire st-gallois a vu son bénéfice net progresser de 3,1% au regard de 2019 à 861 millions de francs.

L'ensemble des produits s'est inscrit à 3,06 milliards de francs, soit une infime hausse de 0,3% en l'espace d'un an, indique jeudi Raiffeisen. Alors que le 3e groupe bancaire helvétique est en parallèle parvenu à réduire ses charges de 2,9% à 1,82 milliard, le résultat d'exploitation a progressé de 4,1% à 967 millions.

Les opérations de bilan ont présenté une évolution favorable, les crédits hypothécaires s'inscrivent à 190,3 milliards de francs, soit une progression de 2,7%, en ligne avec celle du marché. L'établissement sis à St-Gall détenait ainsi à fin 2020 une part de marché stable de 17,6%, ce dernier précisant avoir continué à faire preuve de prudence en matière d'octroi d'emprunts.

Les autres créances ont bondi de près d'un quart (+23,1%) à 1,9 milliard de francs, dont 1,8 milliard pour les crédits Covid-19 octroyés aux PME dans le cadre du programme de prêts garantis par la Confédération. La part des crédits non garantis, accordés à la clientèle entreprises, demeure toujours aussi basse à 2,2%.

Les dépôts de la clientèle ont aussi nettement progressé, soit de 8,1% à 190,4 milliards de francs. Suite à la forte croissance de ces derniers au regard des prêts, Raiffeisen a réussi à porter son taux de refinancement à plus de 95%.

Evoluant de manière prudente, Raiffeisen estime avoir réalisé un très bon résultat. 'Les différents secteurs d'activité ont bien évolué en suivant les priorités stratégiques. C'est en particulier dans les opérations de prévoyance et de placement que la croissance a été notable', s'est félicité son directeur général, Heinz Huber, cité dans le communiqué.

En 2020, les opérations d'intérêts sont restées la principale source de revenus de Raiffeisen avec une part supérieure à 70%. Malgré l'érosion des marges, leur résultat net a crû de 1,9% à 2,3 milliards de francs. Celui des commissions et prestations de services s'est étoffé de 8,4% à 451 millions de francs.

Raiffeisen note aussi avoir enregistré une progression significative dans les mandats de gestion de fortune, les dépôts de plan d'épargne en fonds de placement et les fonds de prévoyance notamment. Le nombre et le volume des mandats ont plus que doublé en 2020. Les revenus des opérations de négoce ont en revanche fléchi de 13,4 millions de francs (-5,9%).

Avec la campagne de vaccination en cours, les perspectives conjoncturelles se sont améliorées. Raiffeisen ne prévoit toutefois pas que la performance économique suisse retrouve son niveau d'avant la crise dès cette année.

Raiffeisen table cette année sur une nouvelle solide marche opérationnelle des affaires. L'environnement des taux bas persiste, c'est pourquoi les conditions de financement de la propriété du logement restent très attractives. La dynamique dans les opérations hypothécaires demeure donc stable et ne devrait que très peu diminuer, voire pas du tout, écrit la banque.

/ATS