Bilan positif pour le tourisme tessinois après 1,5 an de pandémie

Après s'être vu pronostiquer les scénarios les plus sombres à l'éclatement de la crise pandémique ...
Bilan positif pour le tourisme tessinois après 1,5 an de pandémie

Bilan positif pour le tourisme tessinois après 1,5 an de pandémie

Photo: KEYSTONE/Ti-Press/FRANCESCA AGOSTA

Après s'être vu pronostiquer les scénarios les plus sombres à l'éclatement de la crise pandémique au printemps 2020, le secteur touristique tessinois est finalement parvenu à plutôt bien surmonter les difficultés auxquelles il est confronté depuis 18 mois.

Lors de la première prédiode de confinement de mars à mai 2020, les nuitées hôtelières avaient chuté de 76,9% en rythme annuel dans le canton italophone, en raison notamment de l'appel lancé à contre-coeur par les autorités de s'abstenir de pas franchir le Gothard pendant le férié pascal.

Le rebond a suivi immédiatement, le grand nombre de touristes des autres cantons ayant permis de surcompenser l'absence des voyageurs étrangers, ce qui s'est traduit par une hausse de 6,2% sur un an entre juin et octobre, a indiqué Christian Vitta, chef du département des Finances et de l'économie (DFE) tessinois, à l'occasion d'un point de situation présenté vendredi.

Une tendance qui s'est confirmée en 2021, avec une véritable explosion de la demande dès le printemps. De mars à juillet, les nuitées ont décollé de près d'un tiers (+30,9%) par rapport à la même période en 2019, avant la pandémie, a signalé le Conseiller d'État.

Depuis le début de l'année, le redressement par rapport à 2020 a été beaucoup plus marqué au Tessin (+94,9% à 1,65 million de nuitées) que dans l'ensemble de la Suisse (+12,1%), où il est resté sensiblement inférieur au niveau d'avant la crise, à un peu plus de 15 millions.

Même constat dans la parahôtellerie, avec un rebond de 93,9% dans les campings entre janvier et juillet, et de 43,5% dans les logements de vacances, pour un total près de 1,2 million de nuitées.

Mesures de soutien

Pour aider les entreprises du secteur à faire face à la pandémie, les autorités tessinoises ont pris plusieurs mesures fiscales et incitatives pour stimuler le tourisme local (Vivi il tuo Ticino), qui ont induit des recettes supplémentaires à hauteur de 13,5 millions de francs.

Plus durement touchée par les fermetures qui se sont prolongées jusqu'à fin mai dans le cadre du deuxième semi-confinement, la branche de la restauration a été soutenue par les aides pour cas de rigueur, qui se sont montées au cours des sept derniers mois à 57 millions de francs.

A cela s'ajoutent 125 millions versés à titre d'indemnité pour réduction de l'horaire de travail (RHT) depuis le début de la pandémie.

Pour l'avenir, le secteur pourra s'appuyer sur la stratégie 2030 élaborée par l'Agence touristique tessinoise (ATT) en collaboration avec les quatre organisations régionales.

Le crédit-cadre sectoriel a été quasiment entièrement consommé pour la période 2018-2021: 62 projets ont été soutenus, pour un montant d'investissememt avoisinant les 123 millions de francs. Celui destiné à soutenir les investissements structurels et financer les activités de promotion touristique pour la période 2022-2025 a été renouvelé.

/ATS
 

Actualités suivantes