Biscotterie helvétique: boudée à l'étranger, dévorée à la maison

Le regain d'appétit des Suisses pour les produits autochtones de biscuiterie et de biscotterie ...
Biscotterie helvétique: boudée à l'étranger, dévorée à la maison

Biscotterie helvétique: boudée à l'étranger, dévorée à la maison

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le regain d'appétit des Suisses pour les produits autochtones de biscuiterie et de biscotterie industrielle a permis de surcompenser l'an dernier le tarissement des exportations.

La branche a ainsi pu boucler l'exercice sur une hausse de 1,5% des volumes écoulés, à 43'216 tonnes.

La demande locale a progressé de 2,4% à 23'841 tonnes, quand la demande externe a fondu de 9% à 13'257 tonnes, indique mardi la faîtière Biscosuisse dans son compte-rendu annuel.

Le secteur a notamment perdu huit destinations pour ne plus exporter que vers 62 pays. Allemagne, France, Arabie saoudite et Etats-Unis constituent toujours les principaux débouchés.

Si le secteur est parvenu à maintenir le cap en termes de volumes, les recettes se sont, elles, contractées de 0,6% à 441,0 millions de francs. Là encore, les exportations sont pointées du doigt, avec un affaissement de 16,5% à 113,4 millions. Le produit des ventes locales a grappillé 1,3% à 355,6 millions.

Biscosuisse déplore au passage que les importations représentent désormais plus de la moitié (52,5%) des produits consommés dans le pays, à la faveur d'un essor de plus de 5%.

L'association fédère 21 fabricants industriels, soit huit de plus qu'un an plus tôt, employant en fin d'année dernière 2371 personnes.

/ATS