Concessions radios-TV: 38 places pour 51 candidats

L'Ofcom a reçu 51 candidatures pour 38 concessions à attribuer lors de la mise au concours ...
Concessions radios-TV: 38 places pour 51 candidats

Concessions radios-TV: 38 places pour 51 candidats

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

L'Ofcom a reçu 51 candidatures pour 38 concessions à attribuer lors de la mise au concours des droits de diffusion des radios locales et des télévisions régionales dès 2025. La concurrence entre en jeu notamment dans les régions genevoise et Bienne/Jura bernois.

Des candidatures concurrentes ont été reçues dans onze zones de desserte. Elles seront soumises aux cantons pour consultation, indique lundi l'Office fédéral de la communication (Ofcom).

Pour la zone de desserte de Genève, deux dossiers se font face pour les concessions concernant les radios locales complémentaires sans but lucratif: ceux de Radio Cité et de Radio Vostok.

L'enjeu est fort pour les télévisions régionales: pour la zone de Genève toujours (Genève et district de Nyon), M Le Média (via Millennium Media Groupe), basé à Crissier (VD), veut contester Léman Bleu. M Le Média a aussi déposé une demande pour la zone Vaud-Fribourg (cantons de Vaud et Fribourg, district de Monthey/VS) pour tenter de rivaliser avec La Télé.

Canal Alpha vs TeleBielingue

Pour la zone de Bienne (Seeland, Jura bernois, agglomération de Granges/SO, district fribourgeois du Lac), TeleBielingue se voit concurrencé par Canal Alpha. Réagissant au nouveau découpage des concessions qui lui fait perdre la zone de desserte du Jura bernois, la chaîne neuchâteloise avait annoncé le mois dernier son entrée.

Canal Alpha, basée à Cortaillod (NE), entend remporter la mise avec une nouvelle chaîne, Canal B. Son offre de programme doit être bilingue et diffusée sur deux canaux distincts. Le studio principal serait situé à Bienne.

Avec cette postulation, Canal Alpha entre en concurrence avec TeleBielingue, la chaîne biennoise ancrée depuis plus d'une vingtaine d'années dans la région et qui diffuse en deux langues. Si la chaîne conserve sa concession, elle recevra quelque 480'000 francs de redevance en plus.

Bataille à Zurich

Parmi les batailles outre-Sarine, Tele Top, Tele Z, TeleZüri (avec CH Media Holding) et auftanken.TV sont en compétition dans la zone Zurich-Nord-Est de la Suisse.

Une fois la consultation des cantons terminée, la Confédération, via le DETEC, octroiera 'probablement' les concessions d'ici la fin de l'année, précise le communiqué.

A partir du 1er janvier 2025, les diffuseurs titulaires de la nouvelle concession rempliront un mandat de service public régional et recevront en contrepartie une quote-part de la redevance de radio-télévision. A noter que les données financières des candidats ne sont pas publiées.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus