Conditions hivernales et perturbations en Suisse alémanique

L'hiver s'est invité avec trois semaines d'avance en Suisse en cette fin de semaine, avant ...
Conditions hivernales et perturbations en Suisse alémanique

Conditions hivernales et perturbations en Suisse alémanique

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

L'hiver s'est invité avec trois semaines d'avance en Suisse en cette fin de semaine, avant tout côté alémanique, avec çà et là de la neige en abondance et des perturbations. Une quarantaine de vols ont dû être annulés à l'aéroport de Zurich.

En montagne, il est tombé par endroits plus de 50 cm de neige fraîche au cours des dernières 24 heures, ont samedi annoncé les services météorologiques. Les Grisons ont été les plus blanchis, avec 70 cm de poudre du côté de Klosters et Bergün et 65 cm à Arosa. Des quantités exceptionnelles pour la Suisse orientale en décembre, selon MétéoSuisse.

Selon l'Office fédéral de météorologie et de climatologie, les chutes de neige de samedi représentent même des valeurs record pour le premier tiers du mois de décembre dans les stations de mesure de Zurich-Fluntern (26 cm), Elm GL (48 cm) et Coire (28 cm). Saint-Gall n'a manqué le record de 31 centimètres que d'un centimètre. Dans le reste de l'espace alpin, l'épaisseur de neige était de 20 à 40 centimètres.

La Suisse romande a été nettement moins concernée, hormis l'Arc jurassien. Il a aussi neigé dans la vallée du Rhône, mais pratiquement aucune perturbation ni accident notable n'ont été signalés. 'C'est calme', a indiqué une porte-parole de la police valaisanne à Keystone-ATS.

Un seul accident a été signalé. Une camionnette est sortie de la route sur la route enneigée samedi après-midi à Gruyères (FR), non loin du nouveau téléski des Joux. Les quatre occupants ont été blessés, dont deux grièvement. Le conducteur était alcoolisé, a précisé la police fribourgeoise.

Zurich sous un manteau blanc

Ce fut plus agité à l'aéroport de Zurich, qui a dû biffer 22 départs et annuler 21 arrivées samedi matin à cause de la neige. Des vols de Swiss vers Berlin et Munich notamment n'ont pas pu avoir lieu. Les destinations de Bruxelles et Londres ont également été affectées. Pourtant, les services de déblayage avaient travaillé toute la nuit, a précisé une porte-parole.

Les opérations de dégivrage et de déblaiement ont entraîné souvent des retards de 20 à 40 minutes pour les vols qui ont pu être maintenus. Alors que le tarmac de Zurich-Kloten a reçu 15 cm de neige, les aéroports de Genève-Cointrin et Bâle-Mulhouse n'ont pas été perturbés. Seuls les vols pour Munich, en raison des nombreuses précipitations sur le tarmac bavarois, ont été annulés.

A Genève comme ailleurs en Suisse, le temps est resté pluvieux ou sec, la neige s'arrêtant sur les sommets alentour. Les 53'000 inscrits à la Course de l'Escalade ont été soulagés.

Même constat au Tessin, où les températures sont restées plutôt clémentes, entre 5 et 10 degrés.

Le danger de coulées de neige a été relevé au niveau 4 (sur une échelle de 5) dans les Grisons et dans une partie du Valais par l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches. Le vent du nord, fort en certains endroits, occasionnait un risque assez important de 'déclenchement spontané d'avalanches' vu l'épaisseur du manteau neigeux au-dessus de 2200 m.

Trafic impacté

La neige a entravé le trafic des Chemins de fer rhétiques (RhB). Dans les Grisons, plusieurs lignes ont été partiellement interrompues samedi soir ou n'ont pu être empruntées que de manière limitée, ont indiqué les RhB dans la soirée. Des transports de remplacement n'ont pas été possibles partout.

Sur la ligne de l'Albula, la desserte sur le tronçon entre Bergün et Samedan a été empêchée par la chute d'un arbre sur un caténaire. En Basse-Engadine, la chute d'un arbre a également perturbé la circulation des trains entre S-chanf et Zernez.

Le trafic ferroviaire régional a aussi été entravé vers Berne et Lucerne, entre Berne et Thoune et Wolhusen et Schachen (LU) en particulier, à cause là aussi d'arbres sur la voie.

Le trafic ferroviaire international entre la Suisse et l'Allemagne a également été limité. La ligne Zurich-Munich a été interrompue samedi après-midi entre St. Margrethen SG et Munich. Sur la ligne en direction de Stuttgart, des problèmes ont été rencontrés le matin. Ceux-ci ont toutefois pu être résolus. La neige a été particulièrement abondante samedi à Munich et dans les environs.

Le trafic routier n'a pas été épargné. Plus de 120 accidents de la circulation ont été enregistrés en 24 heures dans les cantons de Berne et Zurich. De la tôle froissée dans l'immense majorité des cas. La police cantonale bernoise a enregistré 60 annonces de chutes d'arbres sur les routes.

Samedi après-midi, un arbre est par exemple tombé sur l'autoroute A6 entre Berne et Bienne près de Münchenbuchsee BE, comme l'a annoncé le TCS.

Le risque de crues restait limité au niveau 2 dans l'ensemble, que ce soit pour le Léman, l'Aar en aval du lac de Bienne, l'Arve et dans la Broye. Il était cependant de niveau 3 dans les Préalpes centrales et orientales, a indiqué MétéoSuisse.

Pour dimanche, du soleil est attendu, mais avec des températures souvent négatives ou autour de 0 degré.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus