Coup d'envoi de la saison de la bière vendredi prochain

Les brasseurs helvétiques donnent officiellement le coup d'envoi de la saison de la bière vendredi ...
Coup d'envoi de la saison de la bière vendredi prochain

Coup d'envoi de la saison de la bière vendredi prochain

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

Les brasseurs helvétiques donnent officiellement le coup d'envoi de la saison de la bière vendredi, à l'occasion de la 'Journée de la bière suisse'. Malgré une consommation en recul sur le long terme, les microbrasseries se multiplient à travers le pays.

Le secteur suisse a connu une profonde mutation ces quinze dernières années, relève l'Association suisse des brasseries (ASB) dans un communiqué. Le nombre de variétés de bières a explosé et les ouvertures de brasseries se sont multipliées.

La Confédération est le pays d'Europe qui compte la plus forte densité de brasseries par rapport à sa population: elle en dénombre 146 par million d'habitants. C'est près du triple par rapport à la République tchèque (57) et aux Pays-Bas (52).

La faîtière précise que 'la tendance est au brassage amateur': en 2020, pas moins de 879 brasseries produisaient moins de 20 hectolitres par année. Leur nombre a plus que doublé en cinq ans. A l'inverse, seules six brasseries produisaient plus de 100'000 hectolitres.

Consommation en recul

Au total, les Suisses ont bu 4,7 millions d'hectolitres de bière l'an dernier, soit 53,5 litres par habitant. Les trois quarts de cette consommation (3,7 millions d'hectolitres) sont produits par les brasseries helvétiques.

La consommation a enregistré un léger rebond l'an dernier, mais elle est globalement en recul. En 1990, les Helvètes sirotaient encore 71 litres de bière par année. Ce nombre est tombé à 58,3 litres en l'an 2000.

Quand ils savourent une mousse, les Suisses privilégient une lager blonde dans près de 70% des cas. A noter que la bière sans alcool a le vent en poupe: l'an dernier, elle représentait 5,7% des ventes totales. C'est plus du double qu'en 2010 (2,3%).

Promotion

Avec la 'Journée de la bière suisse', les producteurs indigènes souhaitent promouvoir leurs produits. Au programme figurent notamment des visites de brasseries et des lancements de nouveaux breuvages.

Jeudi soir, l'ASB remettra l'ordre d'or 'ad gloriam cerevisiae' (en l'honneur de la bière) à une personnalité dévouée à la cause de la bière et de sa culture. Depuis sa création en 1972, cet ordre a été remis à plus de 400 personnes, dont l'ex-conseiller fédéral Ueli Maurer, l'humoriste Emil Steinberger ou la skieuse Marie-Theres Nadig.

/ATS