Covid, budget, Défense: intense semaine en vue au Congrès américain

Les négociateurs du Congrès américain s'affairaient dimanche afin de parvenir à de difficiles ...
Covid, budget, Défense: intense semaine en vue au Congrès américain

Covid, budget, Défense: intense semaine en vue au Congrès américain

Photo: KEYSTONE/EPA/MICHAEL REYNOLDS

Les négociateurs du Congrès américain s'affairaient dimanche afin de parvenir à de difficiles accords au plus vite: un plan d'aide à l'économie frappée par la pandémie, une loi de financement pour éviter un 'shutdown' et un vote sur le budget du Pentagone.

Le temps presse. Le 11 décembre, la loi budgétaire actuelle arrive à échéance. Si aucun accord n'est trouvé à cette date, les finances publiques américaines seront brusquement asséchées. Pour éviter ce 'shutdown', les parlementaires pourraient décider de voter une loi temporaire de quelques jours, afin de se ménager le temps d'ici Noël de parvenir à un vaste accord annuel sur le Budget 2021.

D'autant que les chefs républicains et démocrates du Congrès ont indiqué qu'ils voudraient rattacher à cette loi les prochaines mesures d'aides économiques pour faire face à la pandémie de Covid-19, qui font elles-mêmes l'objet d'âpres négociations.

'Effort surhumain'

'Il s'agit véritablement d'un effort surhumain de notre part pour aider les Américains aussi vite que possible', a témoigné dimanche sur ABC le sénateur démocrate Dick Durbin. Il soutient un plan d'aide de 908 milliards de dollars, proposé cette semaine par un groupe de sénateurs démocrates et républicains.

Ces parlementaires et leurs équipes ont travaillé tout le week-end à rédiger le texte du projet de loi détaillé, qui 'sera probablement publié tôt cette semaine', a confié un sénateur républicain, Bill Cassidy, sur Fox News. La présidente démocrate de la Chambre des représentants Nancy Pelosi a accepté de faire de cette proposition la 'base' des négociations pour un texte final.

Mais Mitch McConnell, le chef de la majorité républicaine au Sénat, et Donald Trump, qui devra promulguer la loi, n'ont pas indiqué clairement leur position, même si le premier s'est montré optimiste sur un accord.

Possible veto de Trump

En parallèle, les parlementaires espèrent voter rapidement le budget de la Défense (NDAA). Démocrates et républicains sont parvenus à un texte de consensus représentant 740 milliards de dollars.

Mais Donald Trump menace d'y mettre son veto s'il n'inclut pas l'abolition d'une loi protégeant le statut juridique des réseaux sociaux, qu'il accuse d'être biaisés contre lui. Il tonne également contre le fait qu'il prévoit de renommer des bases militaires honorant des généraux du camp confédéré, qui défendait l'esclavage.

Mais des républicains ont estimé avoir les voix nécessaires pour outrepasser son veto, affirmant que l'armée ne pouvait pas attendre, et que ces questions pourraient être abordées séparément. Le chef de la majorité démocrate à la Chambre, Steny Hoyer, a prévu un vote dès mardi.

/ATS