Credit Suisse doit être scindée en trois, selon Nouriel Roubini

Credit Suisse, dans la tourmente depuis plusieurs jours, doit au plus vite être scindée en ...
Credit Suisse doit être scindée en trois, selon Nouriel Roubini

Credit Suisse doit être scindée en trois, selon Nouriel Roubini

Photo: KEYSTONE/EPA/DENNIS M. SABANGAN

Credit Suisse, dans la tourmente depuis plusieurs jours, doit au plus vite être scindée en trois parties, selon l'économiste américain Nouriel Roubini. Il mentionne la banque commerciale, la gestion de fortune et la banque d'investissement dans la presse dominicale.

'Credit Suisse est trop grand', commente l'économiste vedette dimanche dans l'hebdomadaire alémanique SonntagsZeitung. 'Si la banque avait besoin d'un sauvetage complet, la Banque nationale suisse (BNS) n'aurait pas assez d'argent pour le faire', ajoute-t-il.

M. Roubini craint que les faiblesses de la banque d'investissement ne nuisent aux deux autres parties qui fonctionnent. 'Plus vite la banque sera scindée ou vendue, mieux ce sera', juge-t-il. La première préoccupation de la Suisse doit, selon lui, être de garantir une banque commerciale Credit Suisse solide.

Problème généralisé

Le problème des établissements financiers trop grands concerne l'ensemble du paysage bancaire, selon Nouriel Roubini, aussi connu sous le nom de 'Dr Doom'. 'La solution réside dans des institutions qui ne sont pas trop grandes pour pouvoir couler, explique-t-il. Aux Etats-Unis, en Europe et en Suisse, nous avons un excès d'activité bancaire avec des géants qui ne peuvent pas être sauvés, mais qui ne doivent pas non plus couler. Ce problème n'est pour l'heure pas résolu'.

L'économiste dépeint un avenir sombre. Il prédit une récession dans les économies développées et de nouvelles crises bancaires.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus