Credit Suisse s'envole à l'ouverture

L'action Credit Suisse s'envolait jeudi matin à l'ouverture de la Bourse suisse, le titre bondissant ...
Credit Suisse s'envole à l'ouverture

La Bourse suisse en hausse après les annonces sur Credit Suisse

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

La Bourse suisse a ouvert en hausse jeudi, avec à la clé un rebond spectaculaire de l'action Credit Suisse, dont le cours reste inférieur à celui d'hier avant qu'il ne chute de manière vertigineuse. L'actualité restait dominée par les problèmes de la banque.

Dans un communiqué conjoint publié mercredi soir, la Banque nationale suisse (BNS) et l'Autorité de surveillance des marchés financiers (Finma) ont rappelé que Credit Suisse satisfaisait aux exigences en matière de fonds propres et de liquidités, tandis que la première s'engageait à fournir des liquidités à la banque aux deux voiles en cas de besoin.

Dans la nuit, les responsables de Credit Suisse ont déclaré que l'établissement emprunterait jusqu'à 50 milliards de francs de trésorerie à la BNS et proposé de racheter jusqu'à 3 milliards de francs de dettes libellées en dollars et en euros. Cela devrait rassurer les marchés à court terme, estime John Plassard, de Mirabaud Banque, dans un commentaire.

Les craintes des marchés pour l'avenir de Credit Suisse ont conduit le coût de l'assurance des obligations (CDS) de la banque contre un défaut de paiement à court terme à des niveaux alarmants, résume l'analyste. Par ailleurs, les swaps de défaut de crédit à cinq ans n'ont jamais été aussi élevés, ce qui pénalise les chances de redressement.

Cet après-midi, la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) sera au centre des préoccupations. Compte tenu de la pression qui pèse sur les valeurs bancaires, une hausse de 50 points de base est loin d'être certaine, estime Ipek Ozkardeskaya, de Swissquote. Elle pourrait opter pour une hausse des taux plus douce ou pas de hausse du tout.

A 09h13, l'indice SMI avançait de 1,16% à 10'638,90 points. Sur les 30 titres du SLI, seul Roche, traité hors dividende, perdait du terrain.

Credit Suisse rebondissait de 28,0% suite aux déclarations de la BNS et de la Finma hier soir et après l'annonce de la direction cette nuit au sujet de l'emprunt auprès de la BNS pour rembourser les dettes et qu'elle allait emprunter jusqu'à 50 milliards de francs à l'institut d'émission.

Les valeurs bancaires étaient dans le haut du tableau, Julius Bär prenant 6,5% et UBS 5,4%.

Les valeurs financières inscrivaient également des performances clairement meilleures que le marché. Swiss Re avançait de 2,8%, Swiss Life de 2,5%, Partners Group de 2,2% et Zurich Insurance de 2,0%.

Swiss Re affichait en début d'année un taux de solvabilité SST de 294%, est-il indiqué dans le rapport annuel.

Roche (-2,8%) fermait la marche, traité hors dividende, faussant quelque pour le SMI de tout son poids. En queue de classement, on trouvait Swisscom (+0,5%) et Nestlé (+1,0%).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus