Croissance des volumes d'affaires pour Bâloise sur neuf mois

L'assureur Bâloise a vu son volume d'affaires croître sur les neuf premiers mois de l'année ...
Croissance des volumes d'affaires pour Bâloise sur neuf mois

Croissance des volumes d'affaires pour Bâloise sur neuf mois

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

L'assureur Bâloise a vu son volume d'affaires croître sur les neuf premiers mois de l'année. Il vise un retour en espèces de plus de 400 millions de francs en 2019.

Le volume d'affaires total a atteint 7,37 milliards de francs, soit une hausse de 4,3%, selon le communiqué publié mercredi. Le revenu de primes du segment non-vie s'est maintenu au niveau de la période correspondante de 2018, à 2,87 milliards de francs (-0,4%). Une croissance a été enregistrée en Belgique ainsi qu'au Luxembourg.

Le volume de primes de l'assurance-vie traditionnelle a enregistré une progression de 25,2%, à 3,4 milliards de francs, profitant du retrait d'Axa de l'offre d'assurance complète en Suisse.

Le taux sinistres-coûts 2019 est attendu dans le bas de la fourchette cible des 90% à 95%.

'Étant donné la faiblesse des taux, la Bâloise prévoit pour l'exercice 2019 un renforcement supplémentaire de ses réserves', selon le document. Le groupe s'attend à ce que le segment vie fournisse une contribution au résultat avant impôt (Ebit) d'au moins 200 millions de francs.

Le retour en espèces attendu pour 2019 'devrait dépasser, comme les deux années précédentes, les 400 millions de francs' et devrait permettre ainsi de poursuivre une 'attractive politique du dividende', a expliqué le directeur général, Gert De Winter, cité dans le document.

L'entreprise se dit aussi bien partie pour atteindre les objectifs de son programme stratégique 'Simply Safe'.

/ATS
 

Actualités suivantes