Decathlon renforce sa présence en Suisse romande

Le groupe de production et de distribution d'articles de sport Decathlon a inauguré un nouvel ...
Decathlon renforce sa présence en Suisse romande

Decathlon renforce sa présence en Suisse romande

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le groupe de production et de distribution d'articles de sport Decathlon a inauguré un nouvel espace de vente à Blandonnet près de Genève. L'occasion pour l'entreprise française de renouveler sa volonté de s'implanter plus durablement dans le paysage romand.

Decathlon a ouvert son troisième point de vente, de 3670 mètres carrés, dans le canton de Genève. 'Après celui des Cygnes et des Eaux-Vives, nous avons délocalisé celui de Meyrin dans le centre commercial de Blandonnet afin de se rapprocher du centre-ville de Genève', a expliqué mercredi Adrien Lagache, directeur du développement de Decathlon Suisse, tout en saluant les premiers clients.

'Les employés restés en poste ont été rejoints par cinq autres collaborateurs et d'autres recrutements sont en cours', a-t-il indiqué.

Le groupe compte une centaine d'employés à Genève et quasiment 1000 dans toute la Suisse. 'Rien n'est fait pour le moment, mais au vu du dynamisme, on peut s'attendre à d'autres ouvertures,' a-t-il confié à l'agence AWP.

Selon la dernière étude du cabinet GFK, le marché helvétique du sport a enregistré une croissance de 14% pour atteindre le niveau record de près de 2 milliards de francs en 2021.

'La Suisse est une nation sportive. Il y a dans cette région des clients qui pratiquent 4 à 5 sports en plus du vélo pour aller travailler,' souligne Maryne Fuchs, responsable de la communication du groupe en Suisse qui mise sur le service client à long terme. 'D'ici 2026, 100% de nos produits seront éco-responsables. Quant aux produits de seconde vie, nous essayons de faire participer les acteurs locaux au moyen de partenariats, comme par exemple avec une entreprise de recyclage.'

Slalom entre inflation et 'design to cost'

D'après GFK, l'achat en ligne continue de se renforcer (+27% en un an) mais est très souvent couplé à 'une confirmation d'achat en magasin. Soit ils repèrent en ligne puis achètent en magasin, soit l'inverse. Mais le conseil clientèle, même post-pandémie, est primordial,' assure Jonathan Mansion, directeur régional Decathlon Suisse.

A la crise inflationniste, les trois professionnels assurent ne pas être grandement impactés. 'Les produits ont été conçus avec des matières premières achetées il y a 6 mois/1an à des prix fixes. Si répercussions de l'inflation il y a, elles se feront ressentir plus tard. Pour compenser les hausses des prix, nous pratiquons le 'design to cost' où le moindre zip peut être repensé afin d'optimiser le coût de production sans en modifier les bénéfices d'usage'.

Au sujet du conflit en Ukraine, 'la production en Russie était destinée aux (60) magasins russes et ces derniers ont été fermés,' explique Adrien Lagache.

Présent dans 70 pays avec près de 1747 points de vente, le groupe français compte près de 105'000 employés dans le monde. Lors de l'exercice précédent, les ventes hors taxes ont atteint 13,8 milliards d'euros (14,3 milliards de francs), soit une progression de 21% par rapport à 2020.

/ATS
 

Actualités suivantes