Des armes développées en Suisse sont livrées en Ukraine

L'entreprise d'armement Rheinmetall développe et teste en Suisse des armes qu'elle fait ensuite ...
Des armes développées en Suisse sont livrées en Ukraine

Des armes développées en Suisse sont livrées en Ukraine

Photo: KEYSTONE/EPA/FRIEDEMANN VOGEL

L'entreprise d'armement Rheinmetall développe et teste en Suisse des armes qu'elle fait ensuite fabriquer en Italie. Celles-ci sont ensuite livrées en Ukraine.

Il s'agit de deux systèmes de défense antiaérienne développés par Rheinmetall Air Defence, dont le siège social est à Zurich. La valeur totale du matériel qui sera livré d'ici à la fin de l'année est de 183 millions de francs.

'Nous confirmons que Rheinmetall livrera à l'Ukraine d'ici à la fin de cette année deux systèmes Skynex', a indiqué dimanche à Keystone-ATS le porte-parole du fabricant d'armes Oliver Hoffmann. Il confirmait ainsi une information parue dans la 'Sonntagszeitung'.

Ces systèmes sont produits puis livrés depuis Rome où se trouve le site italien du groupe, poursuit le porte-parole.

Deux rejets

La Suisse interdit la livraison de matériel de guerre à l'Ukraine, mais pas le transfert de savoir-faire vers d'autres pays, comme spécifié dans l'article 7 de l'ordonnance sur le matériel de guerre. La plupart des pays européens, dont l'Italie, figurent sur la liste. Cette disposition permet, de fait, de contourner l'interdiction.

La 'Sonntagszeitung' rappelle que deux demandes d'autorisation d'exportation du même système antiaérien avaient précédemment été rejetées par la Suisse. Rheinmetall Air Defence avait cherché en vain à le vendre à la Thaïlande en 2017 et à l'Egypte l'année suivante. L'entreprise a en revanche pu exporter ce même modèle vers le Qatar en 2021 en vue de la Coupe du monde de football.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) ne dit pas si, pour le dernier cas concernant l'Italie et l'Ukraine, Rheinmetall a déposé une requête.

/ATS
 

Actualités suivantes