Des compagnies de fret, dont la Suisse s'allient pour le climat

Une quinzaine de compagnies ferroviaires de transport de marchandises, parmi lesquelles CFF ...
Des compagnies de fret, dont la Suisse s'allient pour le climat

Des compagnies de fret, dont la Suisse s'allient pour le climat

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Une quinzaine de compagnies ferroviaires de transport de marchandises, parmi lesquelles CFF Cargo, ont lancé l'alliance 'Rail freight forward' vendredi en Pologne. Elles cherchent à augmenter la part du rail dans le transport de marchandises.

Convaincues que le transport ferroviaire peut et doit être une solution dans la lutte contre le changement climatique, ces entreprises ont l'ambition de faire passer de 18% à 30% la part du rail dans le transport total de marchandises d'ici 2030. A l'heure actuelle, 75% du transport de marchandises se fait par la route.

Le secteur du transport de marchandises émet annuellement 275 millions de tonnes de CO2, soit près d'un tiers du total des émissions du secteur du transport. Et avec une croissance attendue de 30% d'ici 2030, l'empreinte du transport de fret sur le climat risque d'augmenter sensiblement.

'Pour CFF Cargo, l’objectif consiste à faciliter le transport de marchandises international en Europe et à intensifier les échanges avec les compagnies étrangères pour promouvoir le transport de fret par rail', explique un porte-parole des CFF.

Oeuvre d'art mobile

Pour faire passer son message auprès des décideurs et du grand public, la coalition de compagnies ferroviaires a lancé vendredi à Katowice le 'train de Noé'. Il sillonnera toute l'Europe via Vienne, Berlin, Paris et arrivera à Bruxelles le 20 février 2019.

Ce train est composé de wagons de toutes les compagnies partenaires: on y trouve notamment aussi DB Cargo (Allemagne), SNCF Logistics (France), Lineas (Belgique) ou PKP Cargo (Pologne). Dans chacune de ces villes étapes, il servira de support à des artistes qui en feront progressivement 'l'œuvre d'art mobile la plus longue au monde'.

/ATS