En pleine tourmente, GAM se sépare de son patron

Les problèmes rencontrés depuis l'été par le gestionnaire d'actifs GAM auront eu raison du ...
En pleine tourmente, GAM se sépare de son patron

En pleine tourmente, GAM se sépare de son patron

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Les problèmes rencontrés depuis l'été par le gestionnaire d'actifs GAM auront eu raison du directeur général Alexander Friedman. Le groupe zurichois annonce mardi le départ de son patron, remplacé par intérim par l'administrateur David Jacob.

M. Friedman et le conseil d'administration ont convenu qu'il serait préférable que GAM lance la prochaine étape de son développement sous une nouvelle direction. 'GAM est confronté à d'importantes décisions visant à réorienter la société vers la croissance future', indique le président Hugh Scott-Barrett, cité dans le communiqué.

Le groupe zurichois est en pleine tourmente depuis fin juillet, en raison de la suspension de l'ex-gestionnaire star Tim Haywood suite à des irrégularités constatées dans l'administration des fonds ARBF ('Absolute-Return-Bond'). GAM a été contraint de liquider ces véhicules d'investissement au prix d'importantes sorties d'argent.

Le conseil d'administration de GAM insiste sur le 'soutien total' dont a bénéficié M. Friedman au moment où il a fallu suspendre M. Haywood.

M. Jacob est membre du conseil d'administration de GAM depuis avril 2017. Sa priorité 'immédiate' sera d'appliquer les mesures nécessaires pour conduire la stratégie et soutenir la rentabilité, précise le groupe zurichois.

De plus amples informations seront communiquées ultérieurement, affirme GAM.

/ATS