Enfants de divorcés: du pour et du contre au niveau entrepreneurial

L'impact du divorce des parents sur la carrière entrepreneuriale de l'enfant dépend du niveau ...
Enfants de divorcés: du pour et du contre au niveau entrepreneurial

Enfants de divorcés: du pour et du contre au niveau entrepreneurial

Photo: KEYSTONE/FABRICE COFFRINI

L'impact du divorce des parents sur la carrière entrepreneuriale de l'enfant dépend du niveau d'éducation des parents. Si les inconvénients dominent chez les enfants dont les parents sont très éduqués, les enfants de parents moins éduqués profitent plutôt du divorce.

C'est la conclusion d'une étude de l'Université de Saint-Gall (HSG), publiée vendredi. Pour ce faire, les chercheurs ont examiné le parcours de 1735 travailleurs indépendants aux Etats-Unis.

Selon cette recherche parue dans le Journal of Business Venturing, les enfants de parents divorcés sont en moyenne plus indépendants et plus mûrs que les autres enfants.

'Nos résultats montrent que les enfants qui vivent un divorce parental développent en moyenne une conviction accrue de pouvoir surmonter avec succès des situations et des défis difficiles par leurs propres moyens', indique Isabella Hatak, responsable de l'étude, citée dans un communiqué de la HSG. Cela profiterait plus tard aux enfants dans leur carrière entrepreneuriale.

Perte de ressources financières

Cependant, l'opinion souvent défendue selon laquelle les défis précoces dans la vie sont une source de succès entrepreneurial ne semble s'appliquer que lorsque les enfants ont peu à perdre du divorce de leurs parents, écrivent les chercheurs dans leur étude.

Car dans le même temps, un divorce peut entraîner la perte de ressources financières dans les familles aisées. Dans de tels cas, moins de moyens financiers sont alors disponibles pour des activités telles que le soutien scolaire. Selon les auteurs, un divorce des parents peut donc conduire à ce que les enfants issus d'un milieu privilégié perdent une partie de leurs avantages.

Les programmes publics visant à encourager l'entrepreneuriat devraient donc soutenir les personnes issues de milieux défavorisés, que les désavantages soient causés par un divorce parental ou qu'ils soient préexistants, selon les conclusions de l'étude.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus