Entrées de commandes en hausse pour Sulzer après neuf mois

Sulzer a poursuivi sa croissance après neuf mois. Tirant profit d'une bonne demande sur la ...
Entrées de commandes en hausse pour Sulzer après neuf mois

Sulzer a poursuivi sa croissance après neuf mois. Tirant profit d'une bonne demande sur la plupart des marchés, le groupe industriel zurichois a vu ses commandes s'étoffer de 6,8% en l'espace d'un an à 2,86 milliards de francs.

La croissance organique, soit ajustée des effets de change ainsi que de ceux liés aux acquisitions, s'est inscrite à 7,2%, a précisé mercredi le groupe établi à Winterthour. Corrigée uniquement des effets de change, la progression des commandes s'est fixée à 8,9%.

Les effets de change ont ainsi pesé à hauteur de 2,1%, alors que les acquisitions ont contribué aux entrées d'ordres pour un montant de 43 millions de francs. L'expansion reflète notamment une vive demande dans les activités liées à l'eau, dans lesquelles les commandes ont bondi de 20%, ainsi que dans les industries du papier et de la cellulose (+16%).

Les commandes décrochées dans les secteurs du gaz et du pétrole ont quant à elles affiché une croissance organique de 15%. L'évolution est restée favorable tant dans les activités en amont que celles en aval, note Sulzer.

Objectifs confirmés

La performance s'est révélée conforme aux attentes des analystes. Sondés par l'agence AWP, les experts anticipaient une progression des entrées de commandes à 2,85 milliards de francs.

Evoquant la suite de l'exercice, le groupe du Nord de la Suisse se veut optimiste. Confirmant ses attentes pour l'ensemble de l'année à la faveur d'une demande toujours robuste, la direction table sur une hausse des commandes entre 6 et 9%. Le chiffre d'affaires devrait lui s'étoffer entre 7 et 9%, à taux de change constants. La marge opérationnelle Ebita devrait quant à elle atteindre 10%.

/ATS
 

Actualités suivantes