Forte croissance annuelle pour Firmenich, le franc fort pèse

Le spécialiste des arômes et parfums Firmenich a nettement étoffé son chiffre d'affaires sur ...
Forte croissance annuelle pour Firmenich, le franc fort pèse

Forte croissance annuelle pour Firmenich, le franc fort pèse

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le spécialiste des arômes et parfums Firmenich a nettement étoffé son chiffre d'affaires sur l'exercice décalé 2020/21, clos fin juin.

A la faveur d'une accélération de janvier à juin, les recettes ont pris 10,2% sur un an à 4,27 milliards de francs, indique vendredi Firmenich. La croissance organique à taux de change constants (tcc) a atteint 4,7%. En prenant en compte les acquisitions, la progression du chiffre d'affaires s'est établie à 16,8%.

La divisions Parfums et Ingrédients a généré une croissance organique de 4,4% (tcc), grâce notamment au rebond (+39% au 2e semestre) de la parfumerie fine, très affectée par la pandémie de coronavirus en 2020.

L'activité Arômes a vu ses recettes progresser organiquement de 5,2%, tirée vers le haut par les produits laitiers et les solutions de réduction de sucre, précise le communiqué.

Calculé à taux de change constants, le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a enregistré une hausse de 6,2% à 874 millions de francs. Sans l'impact des acquisitions et des effets de change, la rentabilité opérationnelle affiche une amélioration de 10,6%.

Firmenich publie également l'Ebitda ajusté - à taux de change courants - un indicateur affichant un tassement de 5,0% à 816 millions de francs ou -1,1% sans les acquisitions et les effets des devises. La marge afférente s'est détériorée de 3,0 points de pourcentage à 19,1%. Le coût des matières premières figure parmi les facteurs ayant pesé sur la rentabilité.

Le flux de trésorerie disponible (FTD) a bondi de 12,5% à 511 millions de francs, le taux de conversion de l'Ebitda en FTD atteignant 59%.

'Nous avons enregistré une forte croissance du chiffre d'affaires et de la trésorerie dans toutes nos divisions, avec une croissance à deux chiffres dans les zones géographiques clés que sont l'Amérique du Nord, la Chine et l'Inde', précise Gilbert Ghostine, directeur général, cité dans le communiqué.

/ATS
 

Actualités suivantes