Fribourg: lancement du plus gros chantier ferroviaire du moment

Le canton de Fribourg a lancé lundi son plus gros chantier ferroviaire du moment. Il s'agit ...
Fribourg: lancement du plus gros chantier ferroviaire du moment

Fribourg: lancement du plus gros chantier ferroviaire du moment

Photo: KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

Le canton de Fribourg a lancé lundi son plus gros chantier ferroviaire du moment. Il s'agit des travaux du secteur de Planchy, dans le cadre de la première étape du programme Bulle, pour un montant de 51 millions de francs.

La décision d’approbation des plans a été délivrée pas plus tard qu'il y a une semaine, a indiqué lundi les Transports publics fribourgeois (TPF). Les travaux consistent en la création d’une double voie de croisement, de nouvelles voies normales et métriques ainsi qu’un quai de chargement (voies normales) et d’un couvert (voies métriques).

Travaux préparatoires

La première phase porte jusqu’en juin prochain, précise le communiqué. Les TPF procéderont alors à des travaux préparatoires tels que la mise en place des installations de chantier et la réalisation d‘ouvrages. Après, ils accompliront les travaux ferroviaires proprement dits.

La mise en service de l’ensemble des installations est prévue pour décembre 2020. Le coût des travaux de 51 millions de francs est financé par le fonds du Financement et de l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF), entièrement pris en charge par la Confédération, rappellent les TPF.

Perturbations en vue

Ces travaux d’infrastructures ferroviaires auront un impact sur le trafic voyageurs. Entre le 3 mars et le 11 avril, les trains seront par exemple remplacés par des bus entre Bulle et Romont de 20h45 à la fin du service. D'autres perturbations sont agendées entre mai et début juillet.

Le programme Bulle prévoit un investissement global de 165 millions de francs. Outre le réaménagement du secteur de Planchy, à Bulle (FR), qui en constitue la première étape, il comprend le déplacement de la gare du chef-lieu gruérien et le passage en voie normale du Bulle-Broc-Fabrique.

/ATS
 

Actualités suivantes