Geberit peine au premier trimestre

Geberit a vu ses ventes décliner sur les trois premiers mois de 2024, pénalisé notamment par ...
Geberit peine au premier trimestre

Geberit peine au premier trimestre

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

Geberit a vu ses ventes décliner sur les trois premiers mois de 2024, pénalisé notamment par les effets de change. La rentabilité a également souffert.

L'équipementier de salles d'aisance fait état mardi d'un chiffre d'affaires de 837 millions de francs, en baisse de 6,2% par rapport au premier trimestre 2023, précise la multinationale de Rapperswil-Jona dans un communiqué. Ajusté des effets de change, il a diminué de 1,4%.

Les volumes ont légèrement reculé, souligne le groupe, la baisse de la demande ayant été en partie compensée par la constitution de stocks du commerce de gros. Le coût des matières premières a aussi diminué.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a reculé de 7% à 275 millions de francs. La marge afférente s'est amoindrie à 32,8% après 33,1% un an plus tôt. Le bénéfice net a décliné de 11,4% à 190 millions.

La copie rendue par le groupe saint-gallois est globalement supérieure au consensus des analystes sollicités par AWP.

Pour la suite de l'exercice, la direction de Geberit s'en tient à ses déclarations du mois de mars. Le groupe veut encore gagner des parts de marché, tout en s'attendant à un recul du secteur de la construction. L'activité devrait être robuste dans la rénovation, qui représente 60% des recettes. Un nouveau programme de rachat d'actions de maximum 300 millions de francs doit être lancé au troisième trimestre.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus