General Electric se désengage d'Oberentfelden, 436 postes menacés

GE Grid Solutions, unité de General Electric (GE), va cesser ses activités sur son site d'Oberentfelden ...
General Electric se désengage d'Oberentfelden, 436 postes menacés

GE Grid Solutions, unité de General Electric (GE), va cesser ses activités sur son site d'Oberentfelden (AG). La restructuration répond aux difficultés rencontrées sur le marché des appareils à commutation isolés au gaz. selon le géant américain.

Dans un communiqué publié vendredi GE fait aussi part de la nécessité pour GE Grid de consolider ses sites de production. En tirant la prise à Oberentfelden, le géant américain fait planer une menace sur 436 postes.

GE Grid Solution entend conserver 57 emplois en Suisse, précise néanmoins l'entreprise, qui a pris contact avec les partenaires sociaux. Les postes seraient maintenus dans la recherche et développement, la commercialisation ou encore les services liés aux activités résiduelles en Suisse.

Cette restructuration qui concerne GE Grid Solutions à l'échelle du Vieux-continent a été présentée mardi au comité d'entreprise européen (CEE). La décision finale sera prise au terme des consultations avec le CEE et le personnel en Suisse, assure le conglomérat.

Le marché des appareils à commutation isolés au gaz se caractérise par une forte surcapacité, qui a fait chuter les prix de 40% depuis leur pic de 2008, selon les calculs de GE Grid Solutions. Les producteurs asiatiques ont clairement contribué à ce plongeon. GE Grid produit des équipements destinés aux réseaux électriques.

En juin 2018, le groupe américain annonçait vouloir supprimer 1200 postes sur les 4500 recensés fin 2017 d'une autre activité - GE Power - en Suisse. En juin 2019, le groupe avait annoncé la suppression de 450 postes de travail supplémentaires sur ses sites de Birr et Baden en Argovie - sans toutefois y cesser l'activité.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus