Genève poursuit son combat pour fermer la centrale du Bugey (F)

Le canton et la Ville de Genève continuent leur lutte pour mettre à l'arrêt la centrale nucléaire ...
Genève poursuit son combat pour fermer la centrale du Bugey (F)

Genève poursuit son combat pour fermer la centrale du Bugey (F)

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le canton et la Ville de Genève continuent leur lutte pour mettre à l'arrêt la centrale nucléaire du Bugey (F). Ils contestent une décision de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) française qui permettrait à certains réacteurs de fonctionner au-delà de 40 ans.

Le canton et la Ville de Genève ont annoncé mardi avoir déposé un recours contre une décision de l'ASN, qui a été prise le 23 février dernier, et qui fixe les règles de sécurité pour les réacteurs de plusieurs centrales nucléaires françaises, dont celle du Bugey, une installation située à 60 kilomètres de la Suisse à vol d'oiseau.

Ces règles de sécurité pourraient être réévaluées lors d'examens programmés jusqu'en 2031. Selon les autorités cantonales et municipales genevoises, 'c'est la première fois que l'ASN se prononce sur la poursuite du fonctionnement de certains réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans'.

Le canton et la Ville de Genève déplorent également la procédure suivie dans ce dossier par l'ASN, qui a choisi la voie de la poursuite d'exploitation lui permettant ainsi de passer outre la réalisation d'une évaluation environnementale ou d'une étude d'impact transfrontalière.

La centrale nucléaire du Bugey est implantée sur la commune de Saint-Vulbas, dans le département de l'Ain. Elle est en activité depuis le début des années 70. Les autorités genevoises dénoncent depuis plusieurs années la vétusté de l'installation et les risques qu'elle représenterait pour les populations habitant à proximité.

/ATS
 

Actualités suivantes