Helvetia en grande forme au premier semestre

La compagnie d'assurances Helvetia affiche une forte croissance au premier semestre de l'exercice ...
Helvetia en grande forme au premier semestre

Helvetia en grande forme au premier semestre

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

La compagnie d'assurances Helvetia affiche une forte croissance au premier semestre de l'exercice en cours, grâce notamment aux activités non-vie, en plein essor, et au redressement de la performance des marchés financiers.

Elle n'est pas en reste au chapitre de la rentabilité et a vu son bénéfice bondir de 35%.

Sur les six premiers mois de l'année, le volume d'affaires d'Helvetia a crû de 4,2% à 6,69 milliards de francs, ou de 6,0% à taux de change constants, selon un communiqué publié mercredi. Les affaires non-vie ont profité d'une dynamique positive et affichent une croissance de 13,2% à 4,3 milliards. Dans ce domaine, la compagnie fait mieux que le marché en Suisse, en Espagne, en Allemagne et en Autriche.

Le volume des affaires vie s'est en revanche contracté de 4,3% après correction de l'effet de change à 2,49 milliards. Du fait de la tendance à passer de l'assurance complète aux solutions semi-autonomes, les primes d'épargne dans les affaires collectives vie suisses ont été inférieures à celles de l'année précédente, explique la compagnie.

Au final, le bénéfice IFRS après impôts s'est inscrit en hausse de 35,7% à 257,8 millions de francs. Outre le bon résultat technique du coeur de métier, l'évolution favorable des marchés financiers a été une des principales raisons de cette hausse, écrit Helvetia.

Le ratio combiné s'est légèrement détérioré, passant à 94,0%, contre 92,8% au premier semestre 2022, mais reste dans la fourchette visée de 92-94%. La compagnie invoque une fréquence supérieure à la moyenne de sinistres de taille moyenne. Quant au taux SST, il était d'environ 300% au 30 juin 2023.

'Je suis très heureux de pouvoir transmettre à mon successeur une entreprise parfaitement positionnée', a déclaré Philippe Gmür, directeur général sortant, cité dans le communiqué. Pour rappel, M. Gmür cédera début octobre les rênes de l'entreprise à Fabian Ruprecht.

/ATS
 

Actualités suivantes