Hublot renforce sa présence en Russie

Chronométreur officiel de la Coupe du monde de football qui se déroule actuellement en Russie ...
Hublot renforce sa présence en Russie

Hublot renforce sa présence en Russie

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Chronométreur officiel de la Coupe du monde de football qui se déroule actuellement en Russie, la maison Hublot renforce sa présence dans le pays-hôte en ouvrant son premier point de vente à Saint-Pétersbourg.

L'espace de vente ('shop-in-shop') inauguré il y a quelques jours dans le grand magasin DLT est la troisième boutique monomarque de l'horloger nyonnais sur le territoire russe, a confié à AWP vendredi son patron Ricardo Guadalupe.

Propriété du géant français du luxe LVMH depuis avril 2008, la marque horlogère a pris pied sur le marché russe fin 2010 et y dispose désormais d'un réseau de 35 points de vente. L'entreprise travaille avec le géant du luxe russe Mercury, propriétaire - entre autres - des prestigieux grands magasins Tsum à Moscou et DLT à Saint-Pétersbourg, dans lesquels elle exploite deux de ses trois boutiques monomarques en Russie, la troisième se situant également dans la capitale russe.

Hublot réalise moins de 10% des ventes globales en Russie, mais sa part dans le marché russe est 'proche de 10% dans le segment haut de gamme horloger, donc plus de 5000 euros prix public', assure Ricardo Guadalupe. 'Mais il ne faut pas oublier que les Russes achètent aussi à l'étranger', rappelle-t-il, soulignant que cette clientèle fait partie du 'top 10'.

Notoriété dopée par la Coupe du monde

Revenant sur les spécificités de ce marché, le patron de Hublot signale que 'près de 40% des ventes sont réalisées auprès de la clientèle féminine' et que les amateurs russes sont particulièrement bien renseignés quant aux nouveautés des marques horlogères, 'un comportement d'achat résultant sur une forte demande', explique-t-il.

M. Guadalupe considère la Russie comme un 'marché fort' pour Hublot en termes commerciaux et sur lequel la marque bénéficie d'une 'belle notoriété, accentuée cette année par le statut de chronométreur officiel de Coupe du monde de football'. L'entreprise entend renforcer ses parts de marché auprès de la clientèle locale, maintenir un réseau de distribution 'efficace et pérenne' et conserver son statut de marque leader dans son segment.

'Le tourisme représente également un levier de croissance non négligeable', fait remarquer M. Guadalupe, signalant l'introduction en Russie en janvier dernier du shopping hors-taxes, qui traduit 'la volonté d'attirer dans le pays les 'globe shoppers', en particulier chinois, ainsi que des consommateurs des pays européens'.

La marque nyonnaise a généré en 2017 plus de 500 millions de francs chiffre d'affaires. En marge de la dernière foire horlogère Baselworld, Jean-Claude Biver, patron de la division horlogère de LVMH, qui comprend également les marques Zenith et Tag Heuer, avait indiqué à AWP que Hublot risquait 'd'exploser' en 2018.

Présentée en grande pompe lors du salon, la montre connectée Big Bang Referee 2018 Fifa World Cup Russia, vendue près 5000 francs et produite en seulement 2018 exemplaires, s'était retrouvée très vite en rupture de stock auprès des détaillants.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus