Jura français: sept blessés graves dans l'accident d'un car

Un car de tourisme transportant des personnes âgées venues de la région lyonnaise s'est renversé ...
Jura français: sept blessés graves dans l'accident d'un car

Jura français: sept blessés graves dans l'accident d'un car

Photo: Keystone

Un car de tourisme transportant des personnes âgées venues de la région lyonnaise s'est renversé mardi en fin de matinée dans le Jura français. L'accident a fait sept blessés graves parmi les 30 personnes à bord, selon la préfecture.

Le bilan définitif de la préfecture du Jura annonce 'sept personnes placées en urgence absolue (blessés graves)', dont six ont été évacuées en hélicoptère sur les centres hospitaliers de Besançon, Dijon et en Suisse. Parmi les autres personnes impliquées dans l'accident, quatorze ont été légèrement blessées et neuf sont indemnes.

L'accident est survenu à 11h45 sur le territoire de la commune de Saint Lothain (Jura), entre Dole et Lons-le-Saunier. Le véhicule transportait des touristes âgés de 60 à 70 ans environ, avec un accompagnateur et le conducteur du bus, partis visiter les églises romanes du Jura pendant un voyage de trois jours.

'Le conducteur du bus aurait emprunté une route non adaptée et le véhicule a basculé sur le bas-côté qui n'était pas stabilisé', a précisé à l'AFP Arnaud Gillet, directeur de cabinet du préfet. Renversé sur le toit, l'autocar a nécessité les grands moyens pour évacuer de nombreuses personnes coincées à l'intérieur.

Les personnes ne nécessitant pas d'être hospitalisées ont été accueillies dans une salle de la commune de Saint Lothain où une cellule d'urgence médico-psychologique a été mise en place.

Le préfet du Jura, qui s'est rendu sur le lieu de l'accident, a activé le centre opérationnel départemental (COD) et déclenché le plan nombreuses victimes. Un numéro de téléphone a été ouvert à destination des familles (0811000639).

La Rega à la rescousse

Les secours français ont également fait appel à la Rega, a indiqué cette dernière. Deux hélicoptères basés en Suisse romande, celui de Lausanne Blécherette et celui de la base Rega-HUG de Genève, sont intervenus.

Dans une région périphérique nécessitant des hospitalisations d'urgence, l'hélicoptère médicalisé est le moyen le plus adéquat pour transporter rapidement les blessés dans les centres hospitaliers, note la Rega. Les deux hélicoptère suisses ont ainsi complété le dispositif de quatre hélicoptères français sur place.

Sélectionnés sur place par le médecin trieur, préparés au transport par les secouristes au sol, les blessés graves ont pu être rapidement acheminés dans les différents centres hospitaliers.

La Rega peut intervenir en France voisine sur demande du SAMU (notamment de Besançon) ou encore des hôpitaux français, en vertu d'accords transfrontaliers en vigueur entre les deux pays en matière de sauvetage aérien. Cet accord est valable pour des missions primaires (urgences) et aussi pour des transferts interhospitaliers.

/ATS