L'arrêt définitif de la centrale de Mühleberg sera mis en scène

L'arrêt définitif de la centrale nucléaire de Mühleberg (BE), le 20 décembre prochain à 12h30 ...
L'arrêt définitif de la centrale de Mühleberg sera mis en scène

L'arrêt définitif de la centrale nucléaire de Mühleberg (BE), le 20 décembre prochain à 12h30, ne se fera pas dans la discrétion. Le groupe énergétique bernois BKW organise quatre évènements pour accompagner le débranchement des installations.

Durant la matinée du jour J, une conférence de presse aura lieu, ont annoncé cette semaine les ex-Forces motrices bernoises, interrogées par plusieurs médias. Suivra vers midi une rencontre officielle pour les invités. En fin d'après-midi, un évènement sera organisé pour les habitants de la commune de Mühleberg et des environs. Enfin, le lendemain, une fête aura lieu pour les employés de la centrale.

'Un intérêt énorme'

Pourquoi toutes ces activités? Le débranchement de la centrale nucléaire de Mühleberg aux portes de Berne est un évènement unique, souligne René Lenzin, responsable des relations médias chez BKW. L'intérêt des médias pour la fermeture des installations est 'énorme', ajoute-t-il. 'Nous recevons pratiquement tous les jours des demandes pour des reportages sur la centrale nucléaire.'

Le 20 décembre à midi, la télévision suisse retransmettra en direct de la salle de commandes de l'établissement l'arrêt de la deuxième plus vieille centrale de Suisse après 47 ans d'activité.

Le débranchement de Mühleberg constitue aussi le plus grand projet des BKW depuis la construction des installations, poursuit M. Lenzin. C'est la première fois qu'une centrale nucléaire sera fermée en Suisse, d'où l'immense intérêt du public. 'Il est important de célébrer ce moment historique avec dignité.'

Les deux évènements destinés aux habitants et aux employés sont à comprendre aussi comme des remerciements. L'invitation pour le premier a été envoyée à 12'000 ménages dans 26 localités autour de Mühleberg. La directrice de BKW, Suzanne Thoma, leur adressera un discours. Une tente sera aussi installée sur le parking de la centrale, et ce durant les deux jours de manifestations.

Une étape après l'autre

La réduction de la puissance débutera le 20 décembre à partir de 01h00. La déconnexion, manuelle, aura lieu à 12h30 lorsque des collaborateurs appuieront sur deux boutons. La pression sera ensuite réduite dans le réacteur et la température de son eau passera en l'espace de sept heures de 280 à moins de 100 degrés. La fermeture devrait être achevée le 22 décembre.

Les travaux de démantèlement débuteront le lundi 6 janvier 2020, soit immédiatement après les jours fériés. Environ 200 personnes et jusqu'à 80 employés supplémentaires, selon les phases, travailleront sur le site jusqu'en 2030. La radioactivité sera éliminée en 2031 et une éventuelle réaffectation du site n'est pas prévue avant 2034.

Les coûts de désaffectation s'élèvent à 927 millions de francs et ceux liés à la gestion des déchets à 1,43 milliard. BKW les prendra intégralement à sa charge. Mühleberg est responsable du quart de la production d'électricité du groupe. A partir de l'année prochaine, cette dernière sera issue pour 22% du canton de Berne, pour 28% du reste de la Suisse et pour 50% issue de l'étranger.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus