L'enseigne Nature et Découvertes pourrait quitter Payot pour Fnac

L'acquisition annoncée, d'ici la fin de l'été, des magasins de loisirs Nature et Découvertes ...
L'enseigne Nature et Découvertes pourrait quitter Payot pour Fnac

L'enseigne Nature et Découvertes pourrait quitter Payot pour Fnac

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

L'acquisition annoncée, d'ici la fin de l'été, des magasins de loisirs Nature et Découvertes par le détaillant français Fnac Darty pourrait peser sur les activités des librairies Payot.

Le groupe lausannois dispose en effet d'un accord de franchise pour la gestion en Suisse de l'enseigne de nature et bien-être.

Contactées par AWP, aucune des parties concernées n'a souhaité commenter la transaction annoncée en avril par voie de communiqué.

Payot exploite depuis 2009 la franchise Nature et Découvertes sur le marché suisse. A ce jour, cinq magasins en Suisse romande sont dédiés à la marque, ainsi que deux espaces au sein-même des librairies Payot de Genève Rive Gauche et de Fribourg.

Pascal Vandenberghe, directeur général de Payot, expliquait l'intérêt de la collaboration avec Nature et Découvertes dans l'émission A bon entendeur diffusée sur la RTS le 9 avril dernier. 'C'est une forme de diversification qui touche la même clientèle que celle que nous avons en librairie.'

Fnac Darty entend renforcer, sur le marché français, la synergie avec sa nouvelle cible sur le modèle de Payot. 'Le groupe souhaite valoriser la puissance de la marque de Nature et Découvertes au travers de corners dédiés au sein des magasins Fnac en France,' a-t-il précisé dans le communiqué. En revanche, le sort des magasins en Suisse n'a pas été évoqué.

A ce jour, Fnac, distributeur de livres et de produits électroniques, compte huit magasins en Suisse romande dont cinq dans des villes où sont établies des librairies Payot. Une nouvelle succursale de 300 m2 doit ouvrir à la gare des Eaux-Vives à Genève d'ici la fin de l'année, renforçant d'autant la concurrence directe entre les deux enseignes.

Fondateur de Nature et Découvertes, François Lemarchand participe depuis 2014 à hauteur de 20% au capital-actions de Payot. La société Kairos, détenue par Pascal Vandenberghe, en est l'actionnaire majoritaire (75%). L'homme d'affaires vaudois Jean-Marc Probst détient 5%.

Cette répartition est consécutive au rachat de Payot par sa direction. Auparavant, l'actionnaire majoritaire depuis 1990 était Lagardère Services, selon un communiqué de l'époque.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus