L'optimisme de la branche des TIC plombé par l'Ukraine et la Chine

L'optimisme des entreprises actives dans le secteur des technologies de l'information et de ...
L'optimisme de la branche des TIC plombé par l'Ukraine et la Chine

L'optimisme de la branche des TIC plombé par l'Ukraine et la Chine

Photo: KEYSTONE/AP/Yun Tae-hyun

L'optimisme des entreprises actives dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) dopé par la levée des mesures anti-Covid en début d'année, s'est affaibli à cause de la guerre en Ukraine et des problèmes d'approvisionnement en Chine.

Le baromètre de la branche publié mercredi par la faîtière Swico s'inscrit à 114,5 points pour le troisième trimestre, toujours au-dessus du seuil de croissance, mais en recul de 9,8 points par rapport à la période précédente.

La crise en Ukraine et la situation confuse dans les ports de commerce en Chine entraînent des retards de livraison de marchandises et de composants importants, indique l'association. 'Il fallait s'attendre à ce que les crises géopolitiques actuelles aient tôt ou tard des répercussions sur notre secteur', relève la patronne de Swico, Judith Bellaiche, citée dans un communiqué.

A l'exception de Imaging/Printing/Finishing, en hausse de 19,2 points à 107,7, tous les segments s'affichent en repli. Bien qu'essuyant le recul le plus marqué (-12,8 points) Consulting continue de surperformer la moyenne de la branche, à 114,7 points, juste derrière Software (-4,2 points à 116,2).

La direction de Swico s'attend à voir persister les incertitudes autour des capacités de livraison, mais 'le véritable frein à la croissance est la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée', prévient Mme Bellaiche, selon qui le développement d'un vivier local de spécialistes est la condition sine qua non pour faire progresser la numérisation.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus