La BNS garde aussi le cap monétaire

Les effets de la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus n'ont pas incité la Banque ...
La BNS garde aussi le cap monétaire

La BNS garde aussi le cap monétaire

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Les effets de la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus n'ont pas incité la Banque nationale suisse (BNS) à dévier de sa route. L'institut d'émission a maintenu son taux directeur à -0,75%.

La BNS n'a apporté jeudi que quelques retouches à sa politique monétaire, principalement à l'adresse du secteur bancaire, garant de la liquidité dans l'économie. 'Ces dernières années, les banques ont accumulé un volume substantiel de fonds propres et de liquidités. Elles ont par conséquent les moyens pour affronter des situations économiques difficiles', indique un communiqué jeudi

Afin que ces liquidités ne leur coûtent pas trop cher, le seuil d'exemption des taux négatifs pour les banques a ainsi été relevé. Dès le 1er avril, le facteur d'exonération passera de 25 à 30, 'ce qui réduira la charge de l'intérêt négatif pour le système bancaire'.

La BNS envisage également d'assouplir le volant anticyclique de fonds propres, malgré les risques sur les marchés hypothécaire et immobilier. Cette mesure permettrait d'accroître encore davantage la marge de manoeuvre des banques.

/ATS
 

Actualités suivantes