La BNS relève son attribution aux réserves monétaires

La Banque nationale suisse (BNS) relève le montant de l'attribution à la provision pour réserves ...
La BNS relève son attribution aux réserves monétaires

La BNS relève son attribution aux réserves monétaires

Photo: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) relève le montant de l'attribution à la provision pour réserves monétaires. Il en résulte pour l'exercice 2016 une contribution de 4,6 milliards de francs, contre 1,4 milliard de l'année passée.

La BNS a changé sa méthode de calcul pour garantir une alimentation suffisante de la provision et un renforcement du bilan, même dans les périodes de faible croissance du PIB nominal, a-t-elle indiqué lundi dans un communiqué.

A l'avenir, le double du taux de croissance moyen du produit intérieur brut (PIB) nominal des cinq dernières années continuera à servir de base pour le calcul du montant attribué. Mais désormais, ce dernier devra s'élever au moins à 8% de la provision pour réserves monétaires.

Ces cinq dernières années, la croissance du PIB nominal s'est inscrite à 1,9%. Pour l'exercice 2016, c'est donc un taux minimal de 8% qui est pris en compte et qui permet d'arriver au montant de 4,6 milliards de francs. Le niveau de la provision pour réserves monétaires passera de 58,1 milliards de francs à 62,8 milliards, relève le communiqué.

Cette décision a été prise par le Conseil de banque de la BNS le 16 décembre. Le résultat provisoire de l'institution sera publié le 9 janvier.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus