La FDJ veut racheter l'opérateur de jeux en ligne Kindred

La Française des Jeux (FDJ) a annoncé lundi vouloir racheter l'opérateur de jeux en ligne Kindred ...
La FDJ veut racheter l'opérateur de jeux en ligne Kindred

La FDJ veut racheter l'opérateur de jeux en ligne Kindred

Photo: KEYSTONE/AP/MICHEL EULER

La Française des Jeux (FDJ) a annoncé lundi vouloir racheter l'opérateur de jeux en ligne Kindred, qui détient notamment Unibet, pour 2,6 milliards d'euros (2,5 milliards de francs) dans le but de former 'un champion européen des jeux d'argent et de hasard'.

'De par leurs histoires respectives, leurs atouts stratégiques et leurs valeurs, FDJ et Kindred présentent une complémentarité forte', a mis en avant dans le communiqué la PDG de la FDJ, Stéphane Pallez.

Kindred 'est un acteur de premier plan dans le secteur des paris et des jeux d'argent en ligne en Europe' et ce rapprochement donnera naissance à un 'champion européen au profil financier renforcé', souligne la Française des Jeux.

L'offre du groupe français, qui porte sur l'ensemble du capital de Kindred, 'est faite au prix de 130 couronnes suédoises par action de Kindred, coté au Nasdaq à Stockholm', un prix 'qui représente une prime de 24% sur le cours de clôture au 19 janvier et correspond à une valeur d'entreprise de 2,6 milliards d'euros pour Kindred', détaille le communiqué.

Cette OPA 'a été soutenue par les conseils d'administration des deux groupes' et l'offre sera ouverte le 19 février 'pour une période de neuf mois maximum, sa réalisation restant soumise aux conditions suspensives habituelles pour une offre publique' de la part des autorités réglementaires.

'En s'associant à FDJ, je suis convaincu que Kindred pourra accélérer la mise en oeuvre de projets stratégiques à long terme, poursuivre sa croissance sur ses principaux marchés et offrir à ses clients une source de divertissement digne de confiance', a pour sa part commenté Nils Anden, directeur général de Kindred.

Kindred Group est l'un des principaux opérateurs mondiaux de jeux en ligne, avec des activités en Europe, en Amérique du Nord et en Australie. Il compte plus de 30 millions de clients répartis sur 9 marques (Unibet, bingo.com, 32 Red, Maria Casino...)

La société, qui emploie environ 2.500 personnes, est cotée sur le Nasdaq Stockholm Large Cap et est membre de l'Association européenne des jeux et des paris (EGBA) ainsi que membre fondateur de l'IBIA (Association internationale de l'intégrité des paris).

En 2023 la FDJ, qui affiche des ambitions dans les jeux d'argent, du poker en ligne aux paris hippiques, avait annoncé racheter l'opérateur de la loterie nationale irlandaise, Premier Lotteries Ireland (PLI), 'pour une valeur d'entreprise de 350 millions d'euros', devenant pour la première fois de son histoire, opérateur d'une loterie à l'étranger.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus