La Patrouille Suisse volera avec du carburant durable

Les avions de la Patrouille Suisse utiliseront du carburant durable lors de leur prestation ...
La Patrouille Suisse volera avec du carburant durable

La Patrouille Suisse volera avec du carburant durable

Photo: KEYSTONE/AP/RONALD ZAK

Les avions de la Patrouille Suisse utiliseront du carburant durable lors de leur prestation pour célébrer les 75 ans de l'aéroport de Zurich le premier week-end de septembre. A l'avenir, tous les aéronefs des Forces aériennes devront participer à l'effort écologique.

Ces derniers mois, les Forces aériennes ont testé un carburant durable et résolu les problèmes logistiques à cet égard, a indiqué vendredi l'armée dans un communiqué. La première livraison de ce type de carburant en Suisse a eu lieu au cours du mois d'août.

Les avions F-5 Tiger de la Patrouille Suisse seront les premiers à utiliser ce carburant lors de leur démonstration les 1er et 3 septembre. Les réservoirs seront remplis à 10% de carburant durable et à 90% de kérosène fossile. Cela permettra de baisser les émissions de CO2 de quelque 8%, a précisé l'armée.

Comme le carburant durable n'est pas encore disponible en quantité suffisante sur le marché mondial, les Forces aériennes prévoient une augmentation par étapes de sa part dans le kérosène. De 2023 à 2027, cette part sera de 1 à 2% environ, et elle devrait augmenter à près de 10% de 2028 à 2030.

Jusqu'à une proportion de 50%, aucune adaptation technique sur les aéronefs ou les citernes n'est nécessaire. En utilisant du carburant durable, les Forces aériennes participent aux efforts du Département fédéral de la Défense (DDPS) de réduire d'ici à 2030 de 40% au moins ses émissions de CO2 par rapport à 2001.

Le carburant durable acheté par les Forces aériennes est produit selon un processus certifié à partir de déchets organiques, comme des graisses animales et des huiles alimentaires usagées, a expliqué l'armée. Contenant moins de soufre et de composés aromatiques, il permet d'éviter plus de 80% des émissions de CO2 fossile.

/ATS
 

Actualités suivantes