La Suva voit son résultat fondre en 2018

La caisse nationale d'assurance accident Suva a subi une lourde chute de son bénéfice net en ...
La Suva voit son résultat fondre en 2018

La Suva voit son résultat fondre en 2018

Photo: KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

La caisse nationale d'assurance accident Suva a subi une lourde chute de son bénéfice net en 2018, qui a atteint 4,8 millions de francs, après 301,6 millions un an plus tôt.

Avant la restitution aux entreprises assurées de 55,2 millions de francs sur les excédents des fonds de compensation, le résultat brut annuel de l'assureur s'est établi à 60 millions de francs, a précisé la Suva vendredi dans un communiqué.

'L'ensemble des branches d'assurance et des comptes partiels demeurent financièrement très solides', a estimé l'établissement de Lucerne.

Réduction de primes

Malgré la performance négative de 2,7% en 2018, une réduction de primes extraordinaire d'environ 690 millions de francs au total a été effectuée.

Selon le président de la direction, Felix Weber, 'la Suva a réalisé en 2018 un résultat positif bien que les marchés financiers se soient révélés exigeants et malgré la performance négative des placements'.

En 2020, il sera possible 'de faire bénéficier les entreprises d'un nouvel abaissement de prime unique dans l'assurance contre les accidents professionnels tout en finançant les mesures de prévention pour la sécurité durant les loisirs', a-t-il assuré.

Accidents en hausse

L'année dernière, 474'073 accidents et maladies professionnels ont été déclarés auprès de la Suva, une hausse de 2% sur un an. Le nombre d'accidents non professionnels a augmenté de 2,7% à 276'317 cas.

La hausse des accidents durant les loisirs s'explique par les températures largement supérieures à la moyenne qui ont incité les gens à passer plus de temps en plein air, précisait la Suva en janvier. L'assurance a ainsi recensé 23'000 accidents lors de randonnées et de promenades, plus de 18'000 accidents de vélo et de VTT, près de 14'000 accidents de ski et plus de 2400 accidents de snowboard.

Lutte contre la fraude

En 2018, la Suva a empêché le versement indu de 17,3 millions de francs grâce à des contrôles. Parmi les 240'000 cas ayant donné lieu au paiement d'indemnités journalières, l'assurance a passé sous la loupe 1727 cas suspects.

Le nombre de cas traités et clôturés pour lesquels des soupçons de fraude ont été confirmés n'a cessé d'augmenter ces dernières années. En 2018, la Suva a suspendu le versement de prestations ou en a demandé la restitution dans 407 cas, contre 251 l'année précédente. Depuis l'introduction des mesures de lutte contre la fraude en 2007, l'assurance a économisé plus de 164 millions de francs.

/ATS
 

Actualités suivantes