La cotation du promoteur chinois Evergrande reprend à Hong Kong

La cotation du promoteur chinois ultra-endetté Evergrande a repris lundi à la bourse de Hong ...
La cotation du promoteur chinois Evergrande reprend à Hong Kong

La cotation du promoteur chinois Evergrande reprend à Hong Kong

Photo: KEYSTONE/EPA/ROMAN PILIPEY

La cotation du promoteur chinois ultra-endetté Evergrande a repris lundi à la bourse de Hong Kong, après 17 mois de suspension pour non-publication de ses résultats financiers. A l'ouverture, le titre a plongé de 86,67%.

La cotation a 'repris à 09h00 aujourd'hui [lundi, 03h00 en Suisse, ndlr], selon une note publiée sur le site de la bourse de Hong Kong. Le groupe Evergrande avait annoncé vendredi qu'il avait 'rempli' les conditions de reprise imposées par la place boursière, dont la publication de ses résultats.

La cotation du titre avait été interrompue en mars 2022, car l'entreprise, aux abois, n'avait alors pas publié ses résultats pour 2021. Les résultats annuels pour 2021 et 2022 ont finalement été publiés le mois dernier et c'est pour cette raison que la place boursière a donné son feu vert à la reprise des échanges.

Country Garden

A l'avenir, l'entreprise va s'atteler à 'atténuer les risques' et 's'efforcera d'assurer la livraison des biens immobiliers', a souligné Evergrande dimanche dans son communiqué. Le groupe dit aussi compter sur sa branche automobile électrique et sa branche services immobiliers pour assurer sa croissance.

Fondé en 2019, le constructeur automobile Evergrande NEV avait d'emblée affiché son ambition de rivaliser avec le groupe américain Tesla et le surpasser en cinq ans. Mais la situation de sa maison mère a sérieusement mis à mal ses projets et sa trésorerie.

Outre Evergrande, d'autres groupes immobiliers chinois sont également en difficulté. Les déboires du promoteur chinois Country Garden, longtemps réputé solide financièrement et désormais ultra endetté, fait craindre une faillite aux conséquences incommensurables pour le système financier en Chine.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus