La voiture électrique ralentit sa croissance

L'expansion de la voiture électrique s'est poursuivie en Suisse en 2023, mais à un rythme moins ...
La voiture électrique ralentit sa croissance

La voiture électrique ralentit sa croissance

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

L'expansion de la voiture électrique s'est poursuivie en Suisse en 2023, mais à un rythme moins soutenu que les années précédentes. Sa part sur le total des nouvelles mises en circulation s'est établie à 20,7%, a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Ce chiffre marque certes une progression, alors qu'en 2022 la part des voitures purement électriques sur le total des nouvelles mises en circulation était à 17,7%, mais la croissance se fait à un rythme moins soutenu qu'en 2020 et 2021, précise l'OFS dans un communiqué.

Un tiers des voitures nouvellement immatriculées fonctionnait avec un moteur à essence (33,3%), tandis que les hybrides normales (non rechargeables) représentaient une part de 29,9%. Les véhicules diesel ont poursuivi leur déclin pour la septième année consécutive et ne pesaient plus que pour 9,4% du total. Une part de 6,8% était constitué des hybrides rechargeables.

Si on prend en compte l'ensemble des véhicules routiers à moteur nouvellement mis en circulation l'année dernière, leur nombre est resté nettement inférieur à son niveau d'avant la pandémie. Ainsi, 356'538 véhicules à moteur ont été immatriculés pour la première fois en 2023, un chiffre en hausse de 10,6% sur un an. Toutefois, celui-ci reste inférieur de 12,9% à celui enregistré en 2019.

Un parc de plus en plus électrifié

En outre, l'électrification a également progressé dans le secteur des véhicules utilitaires: en 2023, 12,7% de toutes les voitures de livraison nouvellement mises en circulation étaient entièrement électriques, contre 9,4% l'année précédente.

Par contre, pour les motos, sur les pas loin de 50'000 nouvelles immatriculations en 2023, seules 9,5% étaient électriques, une part stable par rapport à l'année précédente.

Fin septembre, le parc de véhicules motorisés comptait 6,4 millions d'unités (+1,2% sur un an). Les voitures de tourisme, qui représentent environ les trois quarts du total, ont totalisé 40'000 unités supplémentaires. Ce parc est de plus en plus électrifié: environ un véhicule sur 31 en Suisse était purement électrique en 2023 (3,3%), en progression d'un point de pourcentage sur un an.

Par canton, c'est celui Zoug qui affichait, avec 6,8%, la plus grande proportion de véhicules électriques, devant Zurich, qui en comptait 4,1%. L'OFS explique la valeur relativement élevée à Zoug par la présence de nombreuses entreprises possédant une flotte de véhicules 'fortement électrifiée'. En troisième position, Vaud affichait quant à lui une part de 3,2% de voitures électriques parmi les voitures privées.

/ATS
 

Actualités suivantes