Le Dr Fauci met en garde contre une réouverture trop rapide

L'épidémiologiste Anthony Fauci a mis en garde mardi contre les conséquences 'très graves' ...
Le Dr Fauci met en garde contre une réouverture trop rapide

Le Dr Fauci met en garde contre une réouverture trop rapide

Photo: KEYSTONE/AP/Alex Brandon

L'épidémiologiste Anthony Fauci a mis en garde mardi contre les conséquences 'très graves' d'un redémarrage trop hâtif de l'économie américaine. Il a averti que le nombre de morts du coronavirus aux Etats-Unis pourrait être 'plus élevé' que le bilan officiel.

'Les conséquences pourraient être très graves' si un Etat, une ville, une région, décident de rouvrir leur économie avant que les conditions nécessaires ne soient réunies, notamment une baisse de l'épidémie détectée pendant 14 jours, a déclaré cette figure centrale de la cellule de crise de la Maison Blanche lors d'une audition au Sénat en visioconférence.

Si l'économie redémarre en des lieux qui 'n'ont pas la capacité d'y répondre efficacement, je crains que nous ne voyions des petites poussées qui pourraient devenir des épidémies' de coronavirus, a-t-il insisté.

'Nous ne savons pas tout'

'Nous ne savons pas tout sur ce virus, et nous devrions vraiment faire très attention, particulièrement au sujet des enfants', a-t-il déclaré. 'Il faut être prudent à l'heure (...) de penser que les enfants sont complètement immunes à ses effets nocifs'.

Anthony Fauci s'est d'autre part dit 'prudemment optimiste' sur la perspective d'un vaccin, avec huit candidats actuellement soumis à des essais cliniques: 'Nous avons de nombreux candidats et espérons avoir de nombreux gagnants'.

Le conseiller santé de Donald Trump avait lancé un avertissement encore plus sombre la veille, en déclarant au New York Times que les Etats-Unis risqueraient de connaître 'des morts et de la souffrance inutiles' s'ils levaient les restrictions 'de façon prématurée'.

Un message en contraste avec celui de la Maison Blanche, qui concentre depuis des jours son discours sur la nécessité de relancer l'économie du pays, ravagée par la crise du coronavirus.

'Notre capacité de tests est la meilleure du monde, de loin', a encore défendu le président américain Donald Trump sur Twitter mardi matin. 'Les chiffres baissent dans la plupart des régions de notre pays, qui veut rouvrir et redémarrer. C'est ce qui est en train de se passer, en toute sécurité!'

'Quarantaine modifiée'

Anthony Fauci, 79 ans, s'est placé par précaution dans un type de 'quarantaine modifiée' en raison d'une exposition possible au nouveau coronavirus, qui a frappé il y a quelques jours la Maison Blanche, où deux employés ont été testés positifs.

Mais il a précisé mardi qu'il continuait à travailler, qu'il s'était rendu lundi à la Maison Blanche et y retournait 'peut-être' dans la journée. 'Il ne s'agit pas strictement du type de quarantaine' classique, a-t-il précisé Anthony Fauci.

Deux autres membres de premier plan de la cellule de crise de la Maison Blanche invités à l'audition mardi se sont également placés par précaution en auto-isolement.

Bilan sous-estimé ?

Certains des sénateurs membres de la commission sur la Santé assistaient toutefois à l'audition dans la salle, la plupart masqués à leur arrivée. Ils se tenaient à distance de sécurité, entourés par bien moins d'assistants que d'ordinaire, dans une salle d'ordinaire comble mais presque vide mardi.

Une organisation inédite qui donne la mesure de la pandémie s'acharnant particulièrement sur les Etats-Unis, avec plus de 80'000 morts et 1,3 million de cas officiellement déclarés. Anthony Fauci a toutefois estimé que le bilan aux Etats-Unis était 'probablement plus élevé', notamment en tenant compte des personnes décédées chez elles.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus