Le Seco modère sa prévision de rebond conjoncturel en 2021

Sans remettre en question la convalescence économique attendue en Suisse cette année, le Seco ...
Le Seco modère sa prévision de rebond conjoncturel en 2021

Le Seco modère sa prévision de rebond conjoncturel en 2021

Photo: KEYSTONE/AP

Sans remettre en question la convalescence économique attendue en Suisse cette année, le Seco modère sa projection de rebond. Hors évènements sportifs, le produit intérieur brut (PIB) devrait gagner 3,2% en 2021, au lieu des 3,6% articulés il y a trois mois.

La tendance doit être soutenue à la fois par un effet de rattrapage dans la consommation privée et dans les investissements, ainsi que par une nette progression des importations, précise jeudi dans soon rapport périodique le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Le groupe d'experts de la Confédération souligne que l'assouplissement du carcan sanitaire depuis début mars a coïncidé avec un redécollage conjoncturel. L'activité économique doit avoir renoué avec son niveau d'avant-crise avant l'automne, avec des disparités toutefois selon les branches. Le tourisme international risque notamment de connaître un redémarrage cahotant.

Encouragée par une reprise au niveau mondial également, la croissance helvétique doit ensuite accélérer quelque peu pour atteindre 3,4% en 2022, au lieu des 3,3% énoncés mi-juin.

Sur le front de l'emploi, le Seco prévoit pour l'année en cours un taux de chômage moyen de 3,0%, ramené à 2,7% sur la suivante. L'inflation, elle, doit s'accentuer légèrement par rapport au 0,5% et 0,8% articulés respectivement pour 2021 et 2022 il y a trois mois.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus