Le Valais investit dans la recherche agronomique

Le canton du Valais ne veut pas renoncer à la recherche agronomique sur son sol. Il mettra ...
Le Valais investit dans la recherche agronomique

Le Valais investit dans la recherche agronomique

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le canton du Valais ne veut pas renoncer à la recherche agronomique sur son sol. Il mettra 6,6 millions de francs sur la table pour sauver le centre Agroscope de Conthey (VS).

L'investissement proposé par le gouvernement cantonal n'a pas soulevé d'opposition au Grand Conseil mardi. Au contraire. Tous les groupes ont relevé l'importance de la recherche agricole pour le Valais et leur satisfaction qu'un accord ait pu être trouvé avec la Confédération.

Pour le conseiller d'Etat Christophe Darbellay,'le deal est intéressant'. Le canton achète le domaine du centre Agroscope et divers bâtiments pour 6,6 millions de francs. La Confédération finance l'exploitation pour une période de 20 ans.

En 2014, la Confédération a décidé de réduire la voilure de ses centres de recherche agronomique. Après une longue période d'essor, depuis son ouverture en 1944 jusqu'au début des années 2000, le centre de Conthey s'est retrouvé menacé. 'Tous les voyants étaient au rouge', a dit M. Darbellay.

Premier canton arboricole de Suisse avec 2200 hectares, le Valais ne veut pas laisser filer la recherche arboricole et maraîchère. Un tel exode affaiblirait le centre de Conthey pour le reste de ses activités dans les domaines des plantes médicinales et aromatiques, estime le gouvernement.

Le centre Agroscope de Conthey emploie 27 personnes et offre une quinzaine de postes d'auxiliaires et de places de formations pour des apprentis, des étudiants et des doctorants. Le Grand Conseil n'a pas hésité à sauver ces emplois au moment du vote. Il a accepté le rachat du domaine par 122 voix contre une et une abstention.

/ATS
 

Actualités suivantes