Le Valais se dit « satisfait de sa régulation proactive » du loup

Vingt-sept loups ont été abattus en Valais dans le cadre des tirs préventifs autorisés par ...
Le Valais se dit « satisfait de sa régulation proactive » du loup

Le Valais se dit

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Vingt-sept loups ont été abattus en Valais dans le cadre des tirs préventifs autorisés par le Confédération. 'Des résultats très satisfaisants', ont indiqué le conseiller d'Etat Fréderic Favre et le chef du service de la chasse Nicolas Bourquin.

Au début de l'opération, les autorités valaisannes avaient estimé que celle-ci serait déjà 'un grand succès' si le canton parvenait à supprimer 'entre 10 et 15 loups' en décembre et janvier. Vingt-sept bêtes ont finalement été tuées en deux mois.

'Cette réussite' s'explique par différents paramètres, selon le canton. D'une part, le résultat n'aurait pas été le même sans l'engagement des personnes sur le terrain, a indiqué en conférence de presse Frédéric Favre. Gardes-faune, gardes-faune auxiliaires et chasseurs ont permis la mise en place des dispositifs nécessaires à cette régulation proactive ainsi que l'instauration de tournus.

La couverture neigeuse a, elle aussi, joué un petit peu en notre faveur, ajoute Nicolas Bourquin. Avec la neige, on peut chercher les traces, et observer où les loups passent, respectivement où ils ne passent pas et ainsi ajuster le dispositif de manière optimale. Troisième point, selon le chef de service, 'c'est qu'on avait probablement sous-estimé l'effectif des loups en novembre'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus