Le canton de Genève se prépare à l'arrivée du Léman Express

Avec la mise en service, dans une année, du Léman express, Genève et sa région sont à l'aube ...
Le canton de Genève se prépare à l'arrivée du Léman Express

Le canton de Genève se prépare à l'arrivée du Léman Express

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Avec la mise en service, dans une année, du Léman express, Genève et sa région sont à l'aube d'une petite révolution dans leur politique des transports. Pour préparer au mieux ce changement, des mesures d'accompagnement devront être prises.

Le Conseil d'Etat genevois a présenté mercredi ce qu'il entendait faire. Le Léman Express, ce RER transfrontalier, est une opportunité pour revoir les plans de circulation, a expliqué le président du gouvernement Antonio Hodgers. Le premier souci sera de rabattre les lignes de bus sur les gares du Léman Express.

Jusqu'à présent, ces lignes de bus vont jusqu'au coeur de l'agglomération, a noté le conseiller d'Etat Serge Dal Busco. Des voies consacrées à la mobilité douce devront aussi être réalisées pour accéder aux stations. Ces adaptations nécessiteront d'amender certaines lois.

Pour opérer les ajustements, il faudra notamment supprimer certaines places de parking en surface. La loi oblige cependant à compenser ces pertes par de nouvelles places. Pour se conformer à cette règle, le gouvernement propose de mieux utiliser les parkings souterrains existants.

Afin d'inciter les gens à abandonner leur voiture au profit d'autres moyens de transport, et désengorger ainsi les rues du centre-ville, l'exécutif cantonal songe aussi à rendre moins attractif les places de stationnement mises à disposition gratuitement dans les entreprises, par exemple en les fiscalisant.

Le Léman Express va profondément changer la mobilité de la région, a rappelé M.Dal Busco. La liaison ferroviaire entre Annemasse et la gare de Cornavin (CEVA) va permettre de transporter autant de personnes qu'une autoroute à deux fois deux voies. Le RER transfrontalier doit être mis en service le 15 décembre 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus