Le chantier du CEVA s'ouvre une dernière fois au public

Le chantier CEVA a ouvert une dernière fois ses portes ce week-end à Genève. Les nouvelles ...
Le chantier du CEVA s'ouvre une dernière fois au public

Le chantier du CEVA s'ouvre une dernière fois au public

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le chantier CEVA a ouvert une dernière fois ses portes ce week-end à Genève. Les nouvelles gares de Lancy-Bachet, Genève-Champel, Genève-Eaux-Vives et Chêne-Bourg, qui jalonnent les 14 km du tracé côté suisse, ont été présentées au public.

Des animations et des stands d'information étaient proposés aux visiteurs, comme cela avait été le cas lors des trois précédentes éditions de ces portes ouvertes en 2013, 2015 et 2017.

Des samaritains étaient présents sur les différents sites afin de s'occuper des personnes souffrant de la chaleur. Les visiteurs ont aussi profité de descendre dans les gares pour y trouver un peu de fraîcheur.

Parmi les animations proposées, à Chêne-Bourg, les haut-parleurs diffusaient le bruit d'un train arrivant en gare pour permettre aux visiteurs d'imaginer à quoi ressemblerait leur quotidien dans la gare.

Le tronçon ferroviaire du CEVA (pour Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse) constitue l'épine dorsale du réseau du Léman Express, dont l'ouverture est prévue pour le 15 décembre. Le chantier du CEVA s'est étalé sur huit ans pour des coûts finaux estimés à 1,61 milliard de francs. L'avancement des travaux en est à 98%, avaient affirmé jeudi devant la presse les responsables du projet.

Des tests d'infrastructure doivent désormais être menés, avant de passer dès le 20 juillet à ceux concernant les techniques ferroviaires. Dès la fin août, les véhicules voyageurs circuleront, notamment en vue de former les mécaniciens sur la nouvelle ligne.

L'ensemble du tronçon du CEVA sera mis en service le 15 décembre en même temps que le reste du réseau du Léman Express. Celui-ci se déploiera sur 230 km de ligne et dans 45 gares dans un bassin de plus d'un million d’habitants.

/ATS