Le terrorisme est le facteur qui influence le plus les Suisses

Le terrorisme est le facteur influençant le plus les Suisses dans le choix d'une destination ...
Le terrorisme est le facteur qui influence le plus les Suisses

Le terrorisme est le facteur qui influence le plus les Suisses

Photo: Keystone

Le terrorisme est le facteur influençant le plus les Suisses dans le choix d'une destination touristique, selon un sondage. Parmi 14 régions 'typiques' du monde entier, les mieux notées sont le Tessin (7,2 sur 10), l'Italie (7), les Grisons (6,9) et le Valais (6,7).

Globalement, la Suisse et plusieurs Etats européens sont très appréciés: l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne et le Portugal obtiennent la note de 6,3, juste devant la France (6,2). Aucun pays hors Europe n'atteint ce niveau, souligne le TCS dimanche dans un communiqué. Les pays les plus mal notés sont la Turquie (3,1), les Emirats Arabes Unis (3,4) et l'Egypte (3,6).

Quelque 1001 personnes ont été interrogées début février par l'institut de sondage bernois GfS pour ce premier 'baromètre touristique' du Touring Club Suisse. Pour 60% d'entre elles, la menace terroriste est un critère 'très important' au moment de choisir une destination.

L'hospitalité des habitants se révèle aussi importante pour 46% des sondés. Les risques dus aux catastrophes naturelles (27%) ou les problèmes linguistiques (15%) sont des facteurs beaucoup moins influents.

Différences entre Latins et Alémaniques

Parmi les autres enseignements de ce sondage, les habitudes différentes des touristes alémaniques, romands et tessinois: les séjours à l'étranger ou au bord de la mer ont davantage la cote en Suisse latine qu'en Suisse alémanique.

'Les Tessinois sont particulièrement attirés par les pays exotiques alors que les Alémaniques préfèrent voyager en Suisse et en Europe', lit-on dans le communiqué. Quant aux Romands, ils ont 'l'âme voyageuse' et aiment plus la découverte que les Alémaniques.

/ATS
 

Actualités suivantes