Le tunnel de base du Ceneri passe aux mains des CFF

Le tunnel de base du Ceneri passera dans la nuit de lundi à mardi des mains du maître d'ouvrage ...
Le tunnel de base du Ceneri passe aux mains des CFF

Le tunnel de base du Ceneri passe aux mains des CFF

Photo: KEYSTONE/GAETAN BALLY

Le tunnel de base du Ceneri passera dans la nuit de lundi à mardi des mains du maître d'ouvrage AlpTransit Gotthard à l'exploitant CFF. Ces derniers procéderont à une phase d'essais d’exploitation, avant de commencer à l'exploiter selon l'horaire en décembre.

Le passage juridique d'AlpTransit Gotthard (ATG) aux CFF marque le début des festivités entourant l'ouverture du tunnel de base du Ceneri, indique lundi un communiqué de l'Office fédéral des transports (OFT). L'ouvrage long de 15,4 km était le dernier élément manquant avant l'achèvement de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA).

'S'exercer, s'exercer, s'exercer': tel est le programme des CFF jusqu'au changement d'horaire mi-décembre, a résumé Daniel Salzmann, responsable du projet CFF Gotthard Axe Nord-Sud, lors d'un entretien avec les médias au portail Nord à Camorino (TI).

Pendant la phase d'essais d'exploitation, l'accent sera mis notamment sur le test des perturbations. Les trois prochains mois seront par ailleurs consacrés à faire passer en même temps des trains rapides longue distance et des trains de marchandises lents par le tunnel de base du Ceneri.

Jusqu'à 5000 trains

Dans un premier temps, les CFF commenceront à tester le trafic de fret nocturne, à partir du 14 septembre. Pendant la journée, des trains de passagers circuleront déjà. Ceux-ci devront toutefois attendre dix minutes à Bellinzone ou à Lugano pour ne pas perturber l'horaire actuel.

Dans la phase suivante, quelque 4000 à 5000 courses 'd'une grande variété de trains circulant à des vitesses différentes' sont prévues, a expliqué M. Salzmann. Puis en octobre, les CFF devront encore subir d'autres tests majeurs pour obtenir l'autorisation de mise en service, a souligné Dieter Schwank, président directeur général d'ATG.

L'exploitation commerciale du tunnel débutera avec le changement d'horaire, le 13 décembre. Au total, l'entretien du tunnel de base du Ceneri coûtera plus de dix millions de francs par an, a relevé M. Salzmann.

Essai technique

Du 1er mars jusqu'à fin août, plus de 2000 courses d’essai technique ont déjà été réalisées, ce qui équivaut à une distance parcourue d’environ 40'000 kilomètres, a expliqué Dieter Schwank. Ces essais sont effectués sans passagers ni marchandises afin de tester la sécurité de fonctionnement de tous les équipements et systèmes du nouveau tunnel.

En raison de la pandémie de Covid-19, l’essai technique a dû être interrompu pendant quatre semaines et a repris le 20 avril. Tôt le matin du 1er mai, un train d'essai ICE-S a traversé le tunnel à 275 km/h.

Festivités

Jeudi, des délégations des ministères des transports des pays voisins se réuniront à Locarno sur invitation de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga, a indiqué Gregor Saladin, co-responsable des festivités de l'achèvement de la NLFA à l'OFT. Le fret ferroviaire transalpin, les trains internationaux de voyageurs et une politique des transports respectueuse de l'environnement seront au menu des discussions.

Le lendemain, la cérémonie d’ouverture du tunnel et d'achèvement de la NLFA aura lieu. Après l'allocution de Simonetta Sommaruga, le conseiller fédéral Ignazio Cassis et le président du Conseil d'Etat tessinois Norman Gobbi prononceront leur discours d’ouverture.

L'achèvement du tunnel sera marqué par le traditionnel coupé de ruban. Pendant la cérémonie, un train inaugural de marchandises concrétisera la première traversée officielle du tunnel de base du Ceneri.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus